SA DERNIERE COURSE - 1945

Titre VF SA DERNIERE COURSE
Titre VO Salty O'Rourke
Autres titres VF LA DERNIERE COURSE
Année de réalisation 1945
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h40
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 14
Date de sortie en France 29/03/1949
Thème(s)
Hippisme
Flippers (tous pays confondus)
Jeux (dés) (tous pays confondus)
Pierres précieuses (tous pays confondus)
Saunas et hammams .....
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma américain)
Milieu scolaire (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
WALSH Raoul
Chef(s) Opérateur(s)
SPARKUHL Theodor
Musique
DOLAN Robert Emmett
Renseignements complémentaires
Scénario : Milton Homes
Produit par E.D. Leshin pour Paramount

Visa d'exploitation : 6368
Acteurs
LADD Alan
RUSSELL Gail
DEMAREST William
CLEMENTS Stanley
CABOT Bruce
BYINGTON Spring
WILLIAMS Rex
HICKMAN Darryl
ZELAYA Don
WOODWORTH Marjorie
MATTHEWS Lester
FORREST William
MURPHY Bill
BROWN Denis
WILLES Jean
BRIDGE Al
CLYDE David
DE BRIAC Jean
DEERE Carol
DUNCAN John
DUNN Ralph
GARKIE Paul
HANLON Bert
HARBAUGH Carl
LOFT Arthur
MAC KAY George
MORAN Frank
PEARSON Billy
ROBB Bobby
SUTTON Grady
THOMPSON Beverly
URECAL Minerva
YOUNG Audrey
Résumé

Sans être véritablement un mauvais garçon, Salty O'Rourke magouille souvent à la frange d'une légalité élastique et se retrouve actuellement redevable de la coquette somme de vingt mille dollars au dénommé Doc Baxter, un efficace malfrat de La Nouvelle-Orléans. Avec son associé Smitty, il compte se renflouer et payer ses dettes, en achetant un puissant cheval qui devrait lui faire gagner le prochain Grand Prix doté d'une confortable rétribution financière. Seuls problèmes majeurs, le fameux pur-sang est imprévisible, violemment rétif et l'unique jockey capable de le monter, un certain Johnny Cates, vingt-deux ans, est interdit provisoirement de compétition pour tricherie. On décide donc de lui octroyer les papiers de son jeune frère, encore mineur, afin de pouvoir participer à la course. Le tripatouillage semble pour le moment fonctionner parfaitement hormis que le garçon est farouchement opposé à la nécessité de suivre une scolarité obligatoire, à l'école des jockeys. Son comportement insolent et trivial à l'égard de l'enseignante, l'efficace et dévouée Barbara Brooks, provoquera rapidement son renvoi. Salty O'Rourke va tenter d'arrondir les angles et d'amadouer la jeune femme en l'invitant avec sa mère à une courses de chevaux. Il parvient effectivement à faire réintégrer le garçon dans la classe et devra bientôt faire face à un nouveau et perturbant problème. En effet, le jeune homme, désormais amoureux de sa professeur, veut lui déclarer sa flamme et lui offrir une bague avec un diamant...

>>> Une sympathique osmose entre comédie sentimentale et film noir, unique œuvre réalisée par le metteur en scène pour la Paramount, avec une magistrale composition de Stanley Clements dans le rôle du jeune jockey irascible et déroutant, dont la filmographie ultérieure ne profitera guère de cette exceptionnelle prestation...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1948/1949
- L'Ecran Français numéro 247
Critiques (Public)