SI J'ETAIS UN ESPION - 1966

Titre VF SI J'ETAIS UN ESPION
Titre VO
Autres titres VF BREAKDOWN
Année de réalisation 1966
Nationalité France
Durée 1h35
Genre POLICIER
Notation 14
Date de sortie en France 30/08/1967
Thème(s)
Milieu médical (Cinéma français)
Réalisateur(s)
BLIER Bertrand
Chef(s) Opérateur(s)
PICAVET Jean-Louis
Musique
COLOMBIER Michel GAINSBOURG Serge
Renseignements complémentaires
Scénario et adaptation : Antoine Tudal,
Bertrand Blier, Jacques Cousseau,
Philippe Adrien et Jean-Pierre Simonot .....
Distribution : C.F.D.C.

Visa d'exploitation : 32 217
Acteurs
FLON Suzanne
SCOTT Patricia
BARELL Renée
GEOFFROY Madeleine
BLIER Bernard
CREMER Bruno
PIEPLU Claude
LE RUMEUR Pierre
LAX Francis
SEMPEY Jacques
RISPAL Jacques
REMI Jean-François
PAREL Pierre
GASCON Gabriel
Résumé

Anonyme et paisible médecin parisien, le docteur Lefèvre mène une existence des plus quiète, entre ses quotidiennes visites aux malades, quelques rares amis intangibles, une sympathique fille unique, prénommée Sylvie, qui travaille aussi dans le domaine médical et un apaisé veuvage de longue date. Pour avoir été contacté par un certain Guérin, un vague quidam souffrant de dépression, croisé il y a quelques années, lors de vacances en Pologne, la vie de notre toubib se retrouvera totalement perturbée. En effet, quelques individus, fort déterminés, vont rapidement s'immiscer dans sa débonnaire existence, à la recherche impérieuse de renseignements concernant l'étrange malade que bien du monde semble poursuivre, de près ou de loin, assidûment. Rapidement d'ailleurs la situation empire et devient lourdement invivable : un certain Matras s'installe chez lui, filtre ses appels téléphoniques, fouille dans ses affaires et de graves menaces physiques sont proférées contre sa fille, si le docteur ne collaborait pas avec la mystérieuse organisation. En effet, l'énigmatique Guérin est censé rappeler notre disciple d'Esculape afin de connaître le résultat d'une ancienne analyse médicale concernant une éventuelle leucémie...

>>> Premier long métrage fictionnel de Bertrand Blier qui nous plonge avec efficacité et détermination, dans un monde crapuleux de polices parallèles, d'agents occultes, de douteuses officines interlopes, à connotation fasciste, une sombre illégalité qui semble discrètement protégée, soutenue, dirigée par le pouvoir politique en place, pour "le seul bien-être et la reposante sécurité du paisible citoyen"...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1968
Critiques (Public)