LES DAMNES DE L'OCEAN - 1928

Titre VF LES DAMNES DE L'OCEAN
Titre VO The docks of New York
Année de réalisation 1928
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h10
Genre MELODRAME
Notation 19
Date de sortie en France
Thème(s)
Ports
Pont de Brooklyn (NY) .....
Mariage (Cinéma américain)
Milieu judiciaire et juridique (Cinéma américain)
Suicide (Cinéma américain)
Représentant(e)s du culte (Cinéma américain)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma américain)
Bateaux de croisière (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
STERNBERG Josef Von
Chef(s) Opérateur(s)
ROSSON Harold
Musique
SOSIN Donald SEATON Joanna
Renseignements complémentaires
Scénario : Jules Furthman
d'après une histoire de John Monk Saunders .....
Décors : Hans Dreier
Distribution : Paramount
Produit par J.G. Bachmann
et Josef von Sternberg .....
Acteurs
BANCROFT George
COMPSON Betty
COOK Clyde
LEWIS Mitchell
BACLANOVA Olga
OLIVER Guy
FOSTER May
VON SEYFFERTITZ Gustav
WORTH Lillian
ALEXANDER Dick
IRVING George
Résumé

Dans le port de New York, au crépuscule d'une journée et d'une traversée, un paquebot fait escale et "décharge" pour une nuit, une nuit seulement, sa lourde cargaison de matelots et de soutiers exténués, assoiffés d'alcools forts et de lestes débauches dépuratives, pour oublier les longues semaines en mer, à rêver aux insatiables beuveries prochaines, aux accueillantes et terrestres proximités charnelles tant convoitées. L'un d'eux, Bill Roberts, efficace et débonnaire "chauffeur" dans la salle des machines du navire, à peine débarqué, sauve une jeune femme désespérée, prénommée Sadie, d'une fatale et définitive noyade. C'est adorablement évanouie et fort trempée qu'il ramène la demoiselle au Sandbar, un inénarrable bouge à marins situé non loin du funeste "plongeon". Fort mal accueilli par la revêche gérante et ses bousculants acolytes, notre providentiel bonhomme devra jouer un peu des poings et de la voix pour se faire entendre et obtenir une chambre, bien décidé à s'occuper de la suicidaire créature transie, allant même jusqu'à dérober des vêtements secs dans une boutique adjacente afin de vêtir la jeune femme rapidement requinquée. Et la soirée continue comme si de rien, Bill de plus en plus attirée par Sadie, Sadie de moins en moins farouche envers son robuste sauveur. L'alcool aidant, les distances se resserrant, notre fringant marin finit par proposer à la conquise dulcinée, un mariage immédiat, rapidement sanctifié par un austère pasteur appelé en hâte et en urgence pour bénir la prompte et preste union nocturne. Le lendemain matin, oblitérant les maritales réjouissances de la nuit, indocile à ses conjugales obligations, Bill repart sur son navire en partance. Pendant ce temps, Sadie, résignée et désespérée, se fait brutalement agresser par un libidineux mécanicien qui tente d'abuser d'elle et qui sera finalement abattu par la compagne de ce dernier, excédée par son belliqueux et perfide comportement. Accusée du crime, puis disculpée par les tardifs aveux de la meurtrière, Sadie se retrouve rapidement à nouveau devant les juges pour le vol des vêtements qu'elle porte, dérobés par son désormais lointain compagnon. Mais tout finit bien pour qui sait attendre ou rêver : voilà que débarque au tribunal, confus et confiant, le brave Bill reconnaissant le vestimentaire forfait et par sa seule présence la tangible réalité de ses sentiments pour la belle demoiselle ravie. Et ce ne seront certainement pas les deux mois d'emprisonnement prononcé qui changeront quelque chose à leur félicité à venir et encore moins à notre cinéphilique bonheur présent ..... 

>>> Encore une exceptionnelle composition de George Bancroft, époustouflante incarnation d'une "brute au grand coeur", dans une rigoureuse et audacieuse réalisation (les scènes en premier plan s'imbriquent avec force et rigueur dans un arrière-plan mouvant, mettant en scène et en représentation l'environnement dramatique des personnages principaux) qui oscille entre mélodramatiques échouages affectifs, impressionnant réalisme maritime et poétiques élancées visuelles .....
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)