LES MAUVAISES RENCONTRES - 1955

Titre VF LES MAUVAISES RENCONTRES
Titre VO
Année de réalisation 1955
Nationalité France
Durée 1h24
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 14
Date de sortie en France 21/10/1955
Thème(s)
Avortement
Trains et gares (Cinéma français)
Nègres (tous pays confondus)
Photos et photographes (Cinéma français)
Ecrivains (Cinéma français)
Journalisme et presse (Cinéma français)
Saint-Laurent (Cécil)
Réalisateur(s)
ASTRUC Alexandre
Chef(s) Opérateur(s)
LE FEBVRE Robert
Musique
CROLLA Henri LEROUX Maurice
Renseignements complémentaires
Scénario et dialogues : Alexandre Astruc
et Roland Laudenbach .....
d'après le roman : "Une sacrée salade"
de Cécil Saint-Laurent .....
Son : Antoine Archimbaud
Décors : Max et Jacques Douy
Assistant-réalisateur : Marcel Camus
Distribution : Marceau

Visa d'exploitation : 15 899

Nota :

- Il existe une version de 84 minutes .....
Acteurs
AIMEE Anouk
PASCAL Jean-Claude
SYLVIA Gaby
LEMAIRE Philippe
DAUPHIN Claude
ROBERT Yves
ESPOSITO Giani
PICCOLI Michel
BAYARD Charles
GANNE Madeleine
OZENNE Jean
Résumé

Quai des Orfèvres. L'inspecteur de police Forbin interroge sans relâche la dénommée Catherine Racan sur des pratiques abortives qu'aurait exercées le docteur Jacques Danieli, à son encontre et envers d'autres femmes. Durant l'obstiné silence dans lequel s'est cloîtrée la suspecte, quelques souvenirs épars, qui peuvent expliquer le cheminement affectif qui l'a menée à ce pressant interrogatoire, lui reviennent progressivement à l'esprit. Sa relation amoureuse avec le juvénile Pierre Jaeger, ami d'enfance, qui espère devenir un écrivain célèbre, préférant retourner dans sa province natale, plutôt que d'accepter un lucratif emploi de journaliste dans la capitale, mettant ainsi un terme à une idyllique liaison sentimentale. Lors d'un voyage ferroviaire en direction de la Côte d'Azur, elle fera connaissance avec Blaise Walter, un cynique directeur de presse, qui deviendra son amant et le discret mentor / nègre de quelques articles de mode que la jeune femme fera paraître sous un pseudonyme, dans quelques revues incontournables. Après une inévitable séparation, la jeune femme rencontre ensuite un jeune photographe, Alain Bergère, d'une sensibilité et d'une jalousie à fleur de peau, qu'elle tente d'introduire dans quelques réceptions parisiennes données entre autres, par un célèbre médecin mondain, le docteur Jacques Danieli...

>>> Oeuvre importante dans la scénographie des films français sur la thématique d'un certain malaise existentiel de la jeunesse d'après-guerre, déboussolée entre un ardent besoin de s'affirmer et d'évidentes pressions morales et sociales. Il faut reconnaître qu'aujourd'hui le film a pris quelques ineffaçables rides, de par l'anachronisme de son sujet (l'avortement) et de par son traitement cinématographique (série de flash-back, incessante voix off), fortement empesé et d'un académisme souvent pesant...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Positif numéro 16
- Radio-Cinéma numéro 303
- Ecrans de France numéro 157
- Mon Film numéro 502
Critiques (Public)