LE MAITRE-NAGEUR - 1978

Titre VF LE MAITRE-NAGEUR
Titre VO
Année de réalisation 1978
Nationalité France
Durée 1h30
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 12
Date de sortie en France 28/03/1979
Thème(s)
Prémonitions
Milieu de la chanson (Cinéma français)
Enterrements
Jeux (de hasard)
Suicide (Cinéma français)
Hélicoptères (tous pays confondus)
Handicapés moteurs (Cinéma français)
Représentant(e)s du culte (Cinéma français)
Dauphins (tous pays confondus)
Natation
Bains et piscines (tous pays confondus)
Katcha (Vahé)
Réalisateur(s)
TRINTIGNANT Jean-Louis
Chef(s) Opérateur(s)
FLORI Jean-Jacques CLAVE Jean BAILLY DU BOIS Claire VARIOT Frederic
LEON Jean-Luc HOLMES Stéphane
Musique
MARCHAND Guy VERDI Giuseppe FREDENUCCI Jean
Renseignements complémentaires
Scénario, adaptation et dialogues :
Françoise, Robert et Jean-Claude Emion .....
d'après le roman éponyme de Vahé Katcha
Conseiller artistique : Aram Avakian
Assistant-réalisateur : Patrick Grandperret
Montage : Henri Lanoe
Distribution : UGC-CFDC
Produit par Serge Marquand,
Humbert Balsan et Stéphane Tchalgadjieff

Visa d'exploitation : 50 198
Acteurs
MARCHAND Guy
SANDRELLI Stefania
MOUSTACHE
BRIALY Jean-Claude
MARQUAND Christian
TRINTIGNANT Jean-Louis
PERROT François
MARQUAND Serge
RAMADE Jacques
MESCAM Pierrick
CANSELIER Jacques
DOUKOURE Cheik
LIBRIZZI Tony
SENTIER Jean-Pierre
FERREUX Benoît
LOUCIF Rabah
EMION Robert
EMION Jean-Claude
EMION Françoise
CHATELIER Béatrice
SAVON Theo
EMION Christophe
JEROME Frederic
CHAPPE Christian
SOURSEVA Tania
DESTANDAU Maurice
DESTANDAU Laurent
D'ARDENNE Anne-Catherine
MARQUAND Jean
Résumé

La délicieuse Marie Mariani Potier, une jeune fille d'origine italienne, qui habite avec sa nombreuse famille dans une petite ville du Nord de la France, tombe amoureuse de Marcel, un médiocre chanteur de charme, lors d'un minable récital de variétés. Coup de foudre réciproque, mariage et départ vers le soleil. Notre bonhomme accepte l'engagement comme maître-nageur, chez l'omnipotent et richissime Zopoulos, qui ne se déplace qu'en chaise roulante. Lors d'un démentiel marathon de nage, la fortune va sourire à la belle, au détriment de son pauvre mari qui y laissera finalement la vie...

>>> Voilà une piscine bien remplie, diurne et nocturne, mais qui ne soulève plus autant de vagues laudatives que celles, élogieuses, plaisantes, nombreuses, accrochées à la "première réalisation" de l'acteur-réalisateur, un peu noyé par son sujet plutôt "bateau"...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)