MONTPARNASSE 19 - 1957

Titre VF MONTPARNASSE 19
Titre VO Montparnasse
Autres titres VF MONTPARNASSE
Autres titres VF LES AMANTS DE MONTPARNASSE
Année de réalisation 1957
Nationalité France / Italie
Durée 2h00
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 04/04/1958
Thème(s)
Peintres, peinture et tableaux (Cinéma français)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma français)
Peintres célèbres (Autres)
Jeanson (Henri)
Réalisateur(s)
BECKER Jacques
Chef(s) Opérateur(s)
MATRAS Christian
Musique
MISRAKI Paul
Renseignements complémentaires
Scénario : Max Ophuls
et Henri Jeanson .....
d'après un roman de Michel Georges-Michel
Montage : Marguerite Renoir
Assistants-réalisateurs : Jean Becker
et Serge Witta .....
Distribution : Cocinor

Visa d'exploitation : 19 815
Acteurs
PHILIPE Gérard
AIMEE Anouk
PALMER Lilli
PADOVANI Lea
SETY Gérard
KEDROVA Lila
VERNAC Denise
MAGRE Judith
VENTURA Lino
OSWALD Marianne
PAQUERETTE
POIRIER Arlette
LANIER Jean
JOUX François
MARIN Jacques
TUDAL Antoine
ARDOUIN Monique
BERTHIER René
GENEVOIS Emile
LEPERS Robert
HARRY-MAX
MENDAILLE Daniel
PERROT François
SILVER Véronique
AUDRAN Stephane
DUROU Pierre
BALP Bruno
DE RIEUX Chantal
CLAIR Jany
BERTIN Yori
AUBERT Francis
HERNANDEZ Gérard
MERCEY Paul
MICHEL Germaine
RICHARD Pierre (2)
RIPA Robert (2)
Résumé

Puissante évocation de la vie tourmentée du célèbre peintre Modigliani qui hanta les cafés et les places du quartier parisien de Montparnasse vers les années 1920. Fortement porté sur la bouteille et sur les femmes, "Modi" brûle son existence dans un quotidien des plus misérables, entre Béatrice, une maitresse huppée, son ami Zborowski et Rosalie, tenancière d'un bistrot des environs. Une lueur d'espoir semble entrer dans sa vie quand il rencontre Jeanne, une jeune élève d'un cours de peinture...

>>> Une magistrale interprétation de Gérard Philipe !

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Télé-Ciné numéros 75, 76 et 77
- Radio-Cinéma numéro 455
- Ecrans de France numéro 190
- Image et Son numéro 233
- Saison Cinématographique 1958
- Revue du Cinéma 467
- Télérama numéro 2145
Critiques (Public)
Je pourrais faire un reproche à ce film, sa non colorisation, énorme erreur de la part de Jacques Becker et à son équipe, le film aurait dû être colorisé, surtout un film sur la peinture au cinéma. Les interprétations de Gérard Philipe et Anouk Aimée y sont magistrales certes, mais le film me parait assez fade dans l'ensemble. Pas un des meilleurs films de Jacques Becker.

"Sachez que je ne m'enivre que de moi-même" "Montparnasse 19" est une approche réaliste sur l'aspect de certains quartiers parisiens insalubres de début de vingtième siècle, abritant sous leurs toits toute une peuplade hirsute, désespérée, désargentée, en état d'ébriété du matin au soir. Les derniers moments de Modigliani ne sont qu'absences et beuveries, légèrement combattues par quelques lucidités crayonnant sur un papier froissé des visages blêmes entourant des yeux vides, reproduction fidèle d'un artiste à l'agonie. Un talent n'apparaissant que dans de brusques éclaircies éphémères, faisant replonger rapidement une âme torturée dans ses travers. L'apparition minutée d'une remise à niveau volontariste et clairvoyante se révèle hélas non durable, sur une architecture délabrée, pourchassée et rattrapée par ses instabilités. Une descente aux enfers quotidienne, accomplie par une loque consentante, malgré la protection et l'amour transportant un mort vivant vers un impact sordide, loin de ceux ayant encore de l'affection envers une machine détraquée. Un chef d'œuvre noirissime. JIPI