PAQUES SANGLANTES - 1949

Titre VF PAQUES SANGLANTES
Titre VO Non c'e pace tra gli ulivi
Année de réalisation 1949
Nationalité Italie
Durée 1h34
Genre DRAME
Notation 18
Date de sortie en France 29/05/1953
Thème(s)
Ovins (tous pays confondus)
Cinéma italien (ORIGINE)
Bergers
Néo-réalisme ( italien)
Tatouages (tous pays confondus)
Milieu rural (Cinéma italien)
Borgnes (tous pays confondus)
Milieu judiciaire et juridique (Cinéma italien)
Chiens (Cinéma italien)
Chèvres et boucs (tous pays confondus)
Représentant(e)s du culte (Cinéma italien)
Réalisateur(s)
DE SANTIS Giuseppe
Chef(s) Opérateur(s)
PORTALUPI Piero
Musique
PETRASSI Goffredo
Renseignements complémentaires
Scénario : Libero de Libero,
Carlo Lizzani, Giuseppe de Santis
et Gianni Puccini .....
d'après un sujet de Giuseppe de Santis
et Gianni Puccini .....

Visa d'exploitation : 11 472

Nota :

- Mention Spéciale au Festival de Karlovy Vary (1951) .....

- Pour Giuseppe de Santis, uniquement la voix (commentaires) .....
Acteurs
VALLONE Raf
BOSE Lucia
LULLI Folco
FRANCIA Maria Grazia
MAGGIO Dante
RICCARDINI Michele
TORDI Pietro
TALARICO Vincenzo
TORELLI Attilio
CHIUSANO Angelina
STICCA Giacomo
DI GREGORIO Tommaso
DI TRICCHIO Maddalena
PAPARELLA Giovanni
JANNONE Vincenzo
CORONA Giuseppina
VATICONE Vincenzo
DE SANTIS Giuseppe
Résumé

Enfin démobilisé à la fin des hostilités de la Seconde Guerre Mondiale, le dénommé Francesco Dominici revient dans sa région natale de la Ciociaria (Latium), pour retrouver finalement son troupeau de moutons, aux mains de son ambitieux voisin, le fourbe Agostino Bonfiglio qui a maladroitement tatoué les bêtes volées de son sigle personnel. Ce dernier veut lui prendre aussi sa fiancée, Lucia Silvestri, qui pour des raisons "économiques" est prête à se marier avec lui, malgré son amour pour le revenant Francesco. Arrêté par les carabiniers, puis condamné à quatre années de prison pour avoir tenté de reprendre son bien, le jeune homme parvient finalement à s'échapper, bien décidé à se venger. Une conséquente battue est organisée par les forces de l'ordre qui essayent de coincer le fugitif dans les hauteurs montueuses. Grâce à l'aide de quelques bergers qui vont entraver et ralentir la progression des carabiniers, avec leurs troupeaux éparpillés sur les flancs accidentés et vallonnés des collines environnantes et la bienveillante complicité des nombreux pèlerins d'une conséquente procession pascale, Francesco pourra s'échapper de la puissante nasse policière, toujours à la recherche du vil Agostino pour lui faire payer ses infamies...

>>> Puissant drame social et rural, proche du documentaire, réalisé avec conviction et brio, dans de magnifiques décors, avec la superbe Lucia Bose, à l'étonnante plasticité. De plus, une étonnante et variée partition musicale, traversée de moult chants ancestraux typiques d'une région restée en grande partie d'une forte authenticité rurale,
impose fortement une indéniable ampleur dramatique à l'ensemble de la réalisation...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Image et Son numéros 132/133
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Positif numéros 5 et 230
- Cinéma numéro 302
- Jeune Cinéma numéro 215
Critiques (Public)