PRESIDENT D'UN JOUR - 1993

Titre VF PRESIDENT D'UN JOUR
Titre VO Dave
Année de réalisation 1993
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h52
Genre COMEDIE
Notation 13
Date de sortie en France 10/11/1993
Thème(s)
Sosies (Cinéma américain)
Présidents des Etats-Unis (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
REITMAN Ivan
Chef(s) Opérateur(s)
GREENBERG Adam
Musique
HOWARD James Newton
Renseignements complémentaires
Scénario : Gary Ross
Produit par Lauren Shuler-Donner
et Ivan Reitman .....
Distribution : Warner Bros

Visa d'exploitation : 83 330
Acteurs
KLINE Kevin
WEAVER Sigourney
LANGELLA Frank
DUNN Kevin
RHAMES Ving
KINGSLEY Ben
GRODIN Charles
PRINCE Faith
LINNEY Laura
HUNT Bonnie
BAER Parley
GIERASCH Stefan
ROSS Gary
HALLAHAN Charles
SMITH Anna Deavere
DUGAN Tom (2)
OMS Alba
SAMPSON Kellen
WITTING Steve
BIGHAM Lexie
BARNES Frederic w.
CLIFT Eleanor
BROWSTEIN Ronald
DODD Christopher
HARKIN Tom
KALB Bernard
REEVES Richard (2)
KINSLEY Michael
KONDRACKE Morton
LENO Jay
MANKIEWICZ Christopher
METZENBAUM Howard
MAC LAUGHLIN John
NOVAK Robert D.
MIKVA Abner j.
KING Larry
O'NEILL Thomas p.
SIMON Paul (2)
STEIN Ben
SCHWARZENEGGER Arnold
STONE Oliver
SULLIVAN Kathleen
TACKETT Jeff
THOMAS Helen
TOTENBERG Nina
VANOCUR Sander
YANG John
ROOT Stephen
REITMAN Catherine
ARNEMANN Dawn
HARRIS Marianna
MARSHALL Sarah
MANZA Ralph
MARTIN George
FRANKS Laurie
KURLANDER Tom
TAYLOR Dendrie
KURODA Joe
ROBERT Geneviève
REITMAN Jason
GOLDWAY Ruth
BIRNEY Frank
COLLINS Paul
WHITE Peter
GAMMELL Robin
HEWITT Heather
JOSEPH Jeffrey
BARTLETT Bonnie
WALSH Robert
PITTS William
BUTLER Dan E.
GORDON Wendy
JOHNSON Ben Patrick
KMETKO Steve
CLIFT Eleanor
MATTHEWS Chris
SIMPSON Alan
Résumé

Lorsqu'un brave directeur d'une petite agence d'intérim de Baltimore, David Kovic, parfait sosie du Président des Etats-Unis, est obligé de remplacer l'éminent personnage, victime d'une grave crise cardiaque. Notre bonhomme, loin d'être dépassé par cette immense charge honorifique, va peu à peu se laisser prendre au jeu et apporter du sang neuf dans un système politique relativement pourri...

>>> On songe bien sûr un peu à Frank Capra et son subtil humanisme, auquel le film réfère implicitement, entre ironie, tendresse et satire politique, sans pourtant jamais atteindre cette grâce et cette finesse référentielles...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1993
- Mensuel du Cinéma 11/1993
- Première numéros 198-200
- Studio numéros 76-80
- Positif numéro 394
- Cahiers du Cinéma numéro 473
- Télérama numéro 2287
Critiques (Public)