LA VERITE PRESQUE NUE - 1957

Titre VF LA VERITE PRESQUE NUE
Titre VO The naked truth
Année de réalisation 1957
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 1h32
Genre COMEDIE
Notation 15
Date de sortie en France 18/12/1957
Thème(s)
Ballons, montgolfières et autres dirigeables...
Maîtres chanteurs
Cinéma britannique (ORIGINE)
Suicide (Cinéma britannique)
Photos et photographes (Cinéma britannique)
Télévision (Cinéma britannique)
Représentant(e)s du culte (Cinéma britannique)
Peniches
Ecrivains (Cinéma britannique)
Pharmacies et pharmacien(ne)s (tous pays confondus)
Big Ben (Londres)
Scouts
Ambulances (tous pays confondus)
Hélicoptères (tous pays confondus)
Bateaux de pêche
Réalisateur(s)
ZAMPI Mario
Chef(s) Opérateur(s)
PAVEY Stan
Musique
BLACK Stanley
Renseignements complémentaires
Scénario : Michael Pertwee
Produit par Mario Zampi
Distribution : Rank

Visa d'exploitation : 20 408
Acteurs
PRICE Dennis
SELLERS Peter
TERRY-THOMAS
MOUNT Peggy
EATON Shirley
COOKSON Georgina
SIMS Joan
MALLESON Miles
GRIFFITH Kenneth
KELSALL Moultrie
LAWSON Wilfrid
EDWARDS Bill (4)
NOBLE Peter
PATCH Wally
HEWITT Henry
STUART John
BENSON George
LODGE David
KOVE Kenneth
MAC LAUGHLIN Gibb
RIETTI Victor
RHODES Marjorie
RIPPER Michael
HURLEY John
STONE Marianne
WELLS Jerold
TREVOR Austin
DENTON Geoffrey
ADAM Ronald
BRENNAN Michael
FABRIZI Mario
HO Andy
KEEGAN Barry
MARLE Arnold
MARTIN Edie
WATT Gillian
CHAMBERLAIN Pauline
Résumé

Le dénommé Nigel Dennis est un élégant et plutôt original Britannique qui vit sur une péniche amarrée au bord de la Tamise, conduit une rustique voiture à trois roues et publie un dérangeant magazine à scandales baptisé "The naked truth" dénonçant les turpitudes de ses concitoyens. Noble cause, si ce n'est que notre bonhomme exerce tout d'abord un odieux chantage auprès de ses futures victimes qui peuvent éviter de voir leurs vilénies dévoilées à la face du monde et dans les colonnes de sa feuille de choux, à condition de débourser, en toute discrétion, la royale somme de dix mille livres sterling. Les quatre derniers "bénéficiaires" de sa cupide attention sont : Henry Maybey, un lord anglais qui mène une double vie à l'insu de son épouse et de ses pairs ; Sonny Mac Gregor, un animateur vedette de la TV fort apprécié des petites gens et qui exploite, comme propriétaire de quelques appartements, de pauvres personnes démunies ; Flora Ransom, une écrivaine de romans policiers qui a mené une vie dissolue dans le passé et devrait incessamment épouser un ingénu pasteur et Belinda Wright, un mannequin un peu volage qui est courtisée par un richissime Américain fortuné et fort jaloux. Bien sûr, personne ne veut débourser la colossale somme d'argent exigée comme rançon du silence et chacun, dans son coin, va fomenter des projets pour faire disparaître le gênant maître-chanteur. Tous vont lamentablement échouer, mais quelques hasardeux concours de circonstances feront que les quatre personnages vont se rencontrer et se regrouper pour mettre en place un plan radical afin de mettre hors d'état de nuire Michael Dennis, devenu leur ennemi commun...

>>> Une bienvenue démonstration de l'humour britannique dans toute sa finesse d'esprit et son ineffable comique pince-sans-rire, peaufinée par un réalisateur d'origine transalpine, dont nous retiendrons surtout l'excellente interprétation stylée de Terry-Thomas, les extraordinaires dons de transformation de Peter Sellers et l'impeccable sans faute de Dennis Price dans le rôle de l'efficace et parfait méchant...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1958
Critiques (Public)