LE BEAU JOUEUR - 1931

Titre VF LE BEAU JOUEUR
Titre VO Smart money
Année de réalisation 1931
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h30
Genre COMEDIE POLICIERE
Notation 14
Date de sortie en France 05/02/1932
Thème(s)
Manucurie et manucures (tous pays confondus)
Coiffeurs et barbiers ...
Jeux (cartes)
Trains et gares (Cinéma américain)
Hôtels (Cinéma américain)
Aquarium (tous pays confondus)
Chauffeurs (de maître) (tous pays confondus)
Jeux (dés) (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
GREEN Alfred E.
Chef(s) Opérateur(s)
KURRLE Robert
Musique
FORBSTEIN Leo
Renseignements complémentaires
Scénario : Kubec Glasmon
et John Bright .....
d'après une histoire de Lucien Hubbard
et Joseph Jackson .....
Distribution : Warner Bros et Vitaphone
Acteurs
KNAPP Evalyn
ROBINSON Edward G.
CAGNEY James
FRANCIS Noel
WALLACE Morgan
PORCASI Paul
BLACK Maurice
LIVINGSTON Margaret
BURROUGHS Clark
HOUSE Billy
ARGUS Edwin
HAROLDE Ralf
KARLOFF Boris
MADISON Mae
PERCIVAL Walter
LARKIN John
TAGGART Ben
WALTERS Polly
LLOYD Gladys
JENSEN Eulalie
KANE Eddie
LANE Allan (rocky)
ROSEMOND Clinton
O'MALLEY Charles
LEONARD Gus
SEMELS Harry
GEORGE John
MAC DONALD Wallace
BELL Spencer
MERRIAM Charlotte
MAC GRATH Larry
HEARN Edward
LANE Charles
Résumé

Décontracté et jovial barbier d'origine grecque, Nick Venizélos est un efficace et fort assidu parieur et joueur en tous genres, investi d'une chance incroyable qui le rend gagnant presque à chaque coup. Son activité professionnelle située dans la petite cité d'Irontown, lui permet de dissimuler au fisc et à la justice quelques activités souterraines sous forme de salles de jeux clandestines. Ses amis proches vont finalement se cotiser pour une somme de 10.000 dollars afin de permettre à leur champion d'affronter à New York quelques grandes pointures aux cartes dont le fameux Hickory Short, pour des paris dont les enjeux sont énormes. Ce qu'ignore encore notre brave barbier, c'est que ses adversaires qu'il retrouve dans une discrète chambre d'hôtel, sont en fait des escrocs et des tricheurs qui vont le ratiboiser en quelques parties truquées. Bien décidé à se venger des vils arnaqueurs et de la jeune femme préposée à la boutique de cigares de l'établissement à laquelle il avait prêté de l'argent, Nick parvient, avec l'aide de plusieurs hommes d'affaires de sa nationalité d'origine, de reconstituer une cagnotte et châtier les infâmes mécréants. Pendant ce temps, le rusé district attorney Black qui veut absolument mettre fin aux agissements de ce dernier, se prépare à frapper un grand coup en lui envoyant dans les pattes, une ravissante créature blonde, immanquablement sa récurrente faiblesse...

>>> Petite comédie policière jamais ennuyeuse, plutôt gentillette qui réunit la seule fois sur un écran, Edgar G. Robinson et James Cagney (ce dernier encore un peu en retrait) avec la lumineuse présence d'une actrice peu connue, Evalyn Knapp et une courte apparition de Boris Karloff, toujours inquiétant et lugubre à souhait...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)