OTHER MEN'S WOMEN - 1931

Titre VF OTHER MEN'S WOMEN
Titre VO Other men's women
Année de réalisation 1931
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h10
Genre MELODRAME
Notation 18
Date de sortie en France
Thème(s)
Cécité (Cinéma américain)
Films américains inédits en salles (en France)
Trains et gares (Cinéma américain)
Inondations
Bégaiement (tous pays confondus)
Chewing-gum (tous pays confondus)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma américain)
Ponts
Chefs-d'oeuvre (Mélodrame)
Jambe de bois (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
WELLMAN William A.
Chef(s) Opérateur(s)
MAC GILL Barney
Musique
FORBSTEIN Leo
Renseignements complémentaires
Scénario et dialogues : William K. Wells
d'après une histoire de Maude Fulton .....
Distribution : Warner Bros et Vitaphone
Acteurs
WITHERS Grant
ASTOR Mary
TOOMEY Regis
CAGNEY James
BLONDELL Joan
MAC DONALD J. Farrell
KOHLER Fred
WORTH Lillian
LONG Walter
PERRY Bob
MORGAN Kewpie
HARTIGAN Pat
HARMON Pat
MORAN Lee
WARD Lucille
Résumé

Amis depuis une bonne vingtaine d'années, Bill White et Jack Culper travaillent ensemble, en complice binôme, dans la conduite des locomotives tractant d'imposants convois de marchandises. Comme de bien entendu, pour son anniversaire de mariage avec la pétulante Lily, ce dernier invite son ami à la traditionnelle fête commémorative. C'est en recousant un bouton de chemise en phase d'extrême décontraction, dans une anodine proximité physique que la jeune femme et Bill se découvrent une profonde attirance, entérinée par un chaste baiser. Afin d'éviter toute nouvelle tentation possible et autre conséquent abandon coupable, le garçon renonce à fréquenter désormais le couple, laissant à la jeune femme le soin d'annoncer ou de dissimuler à son mari la forte attraction qui les anime et les perturbe. Quelques mois passent et finalement Jack apprend sa déconvenue qui se conclut par une courte rixe avec son ami dans l'habitacle même de la locomotive, occasionnant durant quelques minutes un relâchement de l'attention des deux conducteurs et conséquemment, après un arrêt non respecté, une malheureuse collision avec un wagon, ayant pour tragique conséquence un choc brutal lors duquel Jack est gravement blessé au niveau des yeux et bientôt définitivement aveugle. Quelques semaines plus tard, ne supportant plus la sollicitude compatissante de son épouse, il lui demande de partir quelques temps chez ses parents, bien décidé à retrouver la solidaire ambiance de camaraderie des cheminots. C'est lors de dramatiques inondations, durant lesquelles Bill veut stabiliser un pont en instance d'être balayé par les flots, en y menant une locomotive et son convoi, que Jack prendra sa place, se sacrifiant pour que son ami reste en vie, lui laissant la possibilité de vivre ses sentiments étouffés...

>>> Un merveilleux mélodrame plein de fougue et de gaîté, traversé par quelques acteurs vraiment excellents, avec deux scènes mémorables qui illustrent l'originale façon d'un conducteur de train de prendre une rapide collation, à l'entrée en gare du convoi ferroviaire et la drolatique manière de planter les graines de pois de senteur. Un vrai bonheur wellmanien, avec une profusion de chewing-gum en aparté !
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)