LA DERNIERE SEANCE - 1971

Titre VF LA DERNIERE SEANCE
Titre VO The last picture show
Autres titres VF LE DERNIER SPECTACLE
Année de réalisation 1971
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h58
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 14/04/1972
Thème(s)
Juke-boxes (tous pays confondus)
Billard (tous pays confondus)
Milieu médical (Cinéma américain)
Pêche et pêcheurs (Cinéma américain)
Bals et dancings (tous pays confondus)
Jeux (dominos)
Milieu du cinéma (Cinéma américain)
Prostitution (Cinéma américain)
Bains et piscines (tous pays confondus)
Handicapés mentaux (tous pays confondus)
Rodéos (tous pays confondus)
Chewing-gum (tous pays confondus)
Enterrements
Autobus et autocars (tous pays confondus)
Majorettes et autres cheerleaders (tous pays confondus)
Milieu scolaire (Cinéma américain)
Chorales
Football américain
Réalisateur(s)
BOGDANOVICH Peter
Chef(s) Opérateur(s)
SURTEES Robert
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Peter Mac Murty
d'après son roman éponyme .....
Musique : Airs célèbres des années 1950
Distribution : Warner Columbia

Visa d'exploitation : 39 609

Nota :

- Il existe une version "director's cut" d'une durée de 127 minutes .....


* BAFTA 1972 :
- Meilleur acteur dans un rôle secondaire pour Ben JOHNSON
- Meilleure actrice dans un rôle secondaire pour Cloris LEACHMAN
Acteurs
BOTTOMS Timothy
BRIDGES Jeff
SHEPHERD Cybill
JOHNSON Ben
BURSTYN Ellen
BRENNAN Eileen
BOTTOMS Sam
ULLRICK Sharon
GULAGER Clu
QUAID Randy
HEATHCOCK Joe
LEACHMAN Cloris
WILLINGHAM Noble
HILLERMAN John
CATLETT Loyd
FULTON Jessie Lee
THURMAN Bill
HYDE Kimberly
DOYLE Barclay
BROCKETTE Gary
HUMANN Helena
GLENN Robert
O'MALLEY Janice E.
MAHANEY Floyd
JAY Marjorie
HASH Joye
KELLER Pamela
HURST Gordon
HOSFORD Mike
JORDAN Faye
SEYBERT Charles
LEWIS Grover
ULRICK Rebecca
SHEPHERD Merrill
WOOD Buddy
WOOD Kenny
BROWN Leon
MAC GRIFF Bobby
MUELLER Jack
MARTIN Tom (2)
ELMORE Otis
SALMON Charles
GAULDEN George
HANNIS Will morris
BOGDANOVICH Antonia
ARNOLD Robert (2)
MARSHALL Frank
SPATES Stuart
BOGDANOVICH Peter
Résumé

Aujourd'hui ville fantôme, Anarene, près des chutes Wichita, au Texas, dans les années 1950 commence déjà à péricliter avec l'assèchement progressif du champ pétrolifère local et devient lentement, pour la jeunesse environnante, une voie sans issue qui aboutit invariablement au sempiternel bistrot de la rue principale avec son billard et son cinéma en inéluctable annexe, presque chaque samedi soir. A défaut de s'encanailler à Dallas ou de se faire dézinguer en Corée, chacun reste sur ses prétendus acquis et autres bévues sentimentales, tels Duane en compagnie de l'aguichante Jacy qui de son côté cherche un époux au portefeuille rembourré ou Sonny qui entretient une liaison avec la femme de son professeur de gymnastique. Une kyrielle d'existences pétrifiées dans une inaltérable mornitude, sans cesse balayées par un permanent souffle venteux que seule la mort, cardiaque ou accidentelle, celle du gérant du cinéma ou celle de l'idiot du village, ranime un instant, le temps d'un enterrement ou d'une fatalité routière.

>>> Teintée d'une persistante nostalgie rehaussée par un noir et blanc d'une tonalité évanescente et délavée, cette réalisation douce-amère, quelque peu désenchantée et faussement apathique, laisse souvent les silences et les regards en intense expression, au détriment des mots, de la parole, devenus souvent secondaires voire inutiles...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Positif numéro 139
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Travelling numéro 32
- Ecran 72 (numéro 6)
- Jeune Cinéma numéro 64
- Le Canard Enchaîné du 11 décembre 2013
- Saison Cinématographique 1972
- Cinéma numéro 167
- La Revue du Cinéma numéro 261
- Positif numéro 139
Critiques (Public)