LES OMBRES DU COEUR - 1993

Titre VF LES OMBRES DU COEUR
Titre VO Shadowlands
Année de réalisation 1993
Nationalité Etats-Unis
Durée 2h11
Genre MELODRAME
Notation 14
Date de sortie en France 27/04/1994
Thème(s)
Milieu universitaire (Cinéma américain)
Cancer (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
ATTENBOROUGH Richard
Chef(s) Opérateur(s)
PRATT Roger
Musique
FENTON George
Renseignements complémentaires
Scénario : William Nicholson
d'après sa pièce .....
Produit par Richard Attenborough
et Brian Eastman .....
Distribution : AMLF

Visa d'exploitation : 85 410
Acteurs
HOPKINS Anthony
WINGER Debra
WOOD John
HARDWICKE Edward
DENISON Michael
MAZZELLO Joseph
FELLOWES Julian
MAUDE-ROXBY Roddy
SEEAR Andrew
MAC MULLAN Tim
HAWKINS Andrew
HOWELL Peter
FLEMYNG Robert
FRAIN James
WHITHOUSE Toby
GOODE Daniel
HANDY Scott
SIMON Charles
OLDERSHAW Giles
ASHTON-GRIFFITHS Roger
KEEN Pat
COWELL-PARKER Simon
PASSMORE Carol
LEWIS Howard "lew"
QUENTIN John
TALBOT Alan
BURTON-GILL Leigh
BURTON-GILL Cameron
BURTON-GILL Kendall
BURTON-GILL Chandler
BARTER Sylvia
BURTON-GILL Christina
WATT James
MELVILLE Pauline
STANTON Sophie
GONZALEZ Ysobel
SCOTT Ninka
SPARROW Walter
SIM Gerald
ROWLEY Terry
BIRD Norman
FIRTH Peter
HARRISON Abigail
FIRTH Julian
LEWIS Karen
DELAMERE Matthew
MANSELL Heather
WILLIAMS Chris (2)
Résumé

1952. C.S Lewis enseigne à Oxford et emploie son temps libre à l'écriture d'ouvrages pour enfants dont se moquent ses collègues de travail. Célibataire endurci, il habite avec son frère à proximité du collège. Sa vie paisible est, un jour, bouleversée par la visite d'une admiratrice américaine, Joy Gresham, elle-même épouse de romancier. Ces deux êtres que tout sépare se lient d'une intense amitié qui ne tarde pas à se transformer en amour. Mais Joy est atteinte d'un cancer...

>>> Une mise en scène académique mais une interprétation hors pair...

Bibliographie
- Film Français numéro 2500
- Mensuel du Cinéma 17/1994
- Première numéros 200-206
- Studio numéro 86
- Positif numéro 399
- Télérama numéro 2311
- Nouvel Observateur numéro 1537
- L'Express numéro 2234
- Le Point numéro 1128
- Le Monde du 28/04/1994
Critiques (Public)
Décidément, je ne résiste pas au regard d'un bleu délavé d'Antony Hopkins et de la charmante et sensible Debra Winger, malgré un film un peu décevant, mais la musique est magnifique, triste et tellement belle .....