MEURTRE A L'ITALIENNE - 1959

Titre VF MEURTRE A L'ITALIENNE
Titre VO Un maledetto imbroglio
Année de réalisation 1959
Nationalité Italie
Durée 1h50
Genre POLICIER
Notation 15
Date de sortie en France 17/05/1963
Thème(s)
Cinéma italien (ORIGINE)
Employé(e)s de maison (Cinéma italien)
Homosexualité masculine (Cinéma italien)
Gigolos (tous pays confondus)
Flippers (tous pays confondus)
Trains et gares (Cinéma italien)
Morgues
Enterrements
Athlétisme
Héritages et testaments (Cinéma italien)
Vidéo (Moyen de communication)
Réalisateur(s)
GERMI Pietro
Chef(s) Opérateur(s)
BARBONI Leonida
Musique
RUSTICHELLI Carlo
Renseignements complémentaires
Scénario : Alfredo Giannetti,
Pietro Germi et Ennio de Concini .....
d'après : "L'affreux pastis de la rue des merles"
de Carlo Emilio Gadda .....
Produit par Giuseppe Amato

Visa d'exploitation : 26 617

Nota : Cristina Gaioni a joué sous le nom de Cristina Gajoni .....
Acteurs
GERMI Pietro
CARDINALE Claudia
GORA Claudio
ROSSI-DRAGO Eleonora
FABRIZI Franco
CASTELNUOVO Nino
GAIONI Cristina
URZI Saro
SANTAFE Ildebrando
MUSY Gianni
UCCI Toni
DE MARTINO Peppino
BUA Rosalino
BETTINI Silla
TOCCI Vincenzo
ACQUA Antonio
TERRA Renato
DE SANTIS Nanda
CAPITOLI Loretta
MARTELLA Attilio
TORDI Pietro
MARINI Leadro
SCARABELLO Vittorio
GRADOLI Antonio
SACCENTI Maria
HENNESSY April
RICCHI Vinicio
CANEVAZZI Elsa
FABIANI Claudia
CHELLI Alida
PERONE Claudio
MASCETTI Rina
Résumé

Le commandeur Anzaloni, un riche et discret inverti, vient de se faire voler quelques bijoux dans son appartement situé au second étage d'un immeuble du centre de la capitale italienne. Le commissaire Ingravallo, qui mène les investigations de la coutumière enquête, soupçonne fortement le dénommé Diomède Lanciani, exerçant le métier d'électricien, du forfait. En effet, fiancé à une femme de chambre prénommée Assuntina qui travaille pour une voisine de palier, une certaine Liliana Balducci, il était loisible au garçon de pénétrer dans l'appartement mitoyen. Mais le garçon possède un solide alibi en la personne d'une touriste américaine qu'il honorait, en affable gigolo latin, au moment du fameux vol. Toute l'affaire prendra une dimension bien plus dramatique lorsque Liliana Balducci est retrouvée sauvagement assassinée, à coups de tournevis, par son cousin Massimo Valdarena qui était venu lui emprunter de l'argent. Bien sûr, les soupçons vont se porter sur ce personnage au comportement fort trouble qui se dit médecin et semble exercer des talents de maître-chanteur, mais aussi sur l'époux de la victime, Remo Balducci, qui vient tout juste de se faire déshériter par sa femme ayant modifié fort récemment le testament matrimonial...

>>> Assurant avec une évidente jubilation le rôle principal du flic enquêteur, le metteur en scène Pietro Germi nous propose un thriller social alambiqué, croisant deux affaires judiciaires a priori complexes et interdépendantes de par leur proximité géographique, teinté de quelques séquences d'humour et de comédie, un genre qu'il assumera pleinement avec ses réalisations ultérieures plus franchement comiques...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1963
- Positif numéros 592 et 616
- La Revue du Cinéma numéro 164

Critiques (Public)