DES HOMMES VIVRONT - 1941

Titre VF DES HOMMES VIVRONT
Titre VO Men of boys town
Autres titres VF LES HOMMES DE DEMAIN
Année de réalisation 1941
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h46
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 13
Date de sortie en France 19/12/1941
Thème(s)
Handicapés moteurs (Cinéma américain)
Représentant(e)s du culte (Cinéma américain)
Orphelins (Cinéma américain)
Prêteurs sur gages et monts-de-piété
Adoption (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
TAUROG Norman
Chef(s) Opérateur(s)
ROSSON Harold
Musique
STOTHART Herbert
Renseignements complémentaires
Scénario : James Kevin Mac Guinness
Direction artistique : Cedric Gibbons .....
Produit par John W. Considine
Decors : Edwin B. Willis
Distribution : MGM

Visa d'exploitation : 6320
Acteurs
TRACY Spencer
ROONEY Mickey
WATSON Bobs
NUNN Larry
HICKMAN Darryl
O'NEILL Henry
NASH Mary
COBB Lee J.
MILLER Sidney
RICHARDS Addison
CORRIGAN Lloyd
KEANE Robert Emmett
HOHL Arthur
WELDEN Ben
REVERE Anne
LESSEY George
BEECHER Janet
BRADLEY Harry C.
CLEMENT Dora
EARLE Edward
KEANE Ed
SHORES Byron
BARTLETT Bennie
BEDFORD Barbara
BOTELER Wade
BUTLER John
CONTI Joe
COGHLAN Frank (junior)
DANIELSON Cliff
DARR Vondell
DILSON John
DI COSIMO Augustine
GARGAN Edward
HAADE William
KELLY Lew
HORNE James (junior)
KIBBEE Milton
KRUGER Paul
LEBEL Johnny
MATHER Aubrey
MAC KIM Harry
MAC KIM Sammy
MURPHY Denis
PAXTON Dick
PENNICK Jack
PEPPER Buddy
SMITH Charles
STANLEY Edwin
STANTON Paul
STANWORTH Master
SUES Leonard
WALD John
WALSH Johnny
WESSEL Dick
WHITEHEAD Joe
WINKLER Robert
WISSLER Rudy
Résumé

Le père Flanagan est soucieux à l'idée de rencontrer Dave Morris, le prêteur sur gages qui l'a aidé à fonder "Boys Town", un lieu pour recueillir des orphelins. Une fois de plus, la dette est élevée. Ce dernier s'en plaint et refuse une aide supplémentaire. Ted Martley, un jeune infirme qui déteste la terre entière, arrive à "Boys Town". Les Maitland, riche couple en quête d'adoption, parviennent à gagner sa confiance et il accepte une opération. C'est cependant sur le petit Whitey que se portera leur choix...

>>> Toujours le même plaisir de revoir Spencer Tracy sur un écran...

Bibliographie
Critiques (Public)