LES AMOUREUX - 1965

Titre VF LES AMOUREUX
Titre VO Alskande par
Année de réalisation 1965
Nationalité Suède
Durée 1h58
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 15
Date de sortie en France 02/03/1966
Thème(s)
Cinéma suédois (ORIGINE)
Accouchements
Milieu médical (Cinéma suédois)
Saunas et hammams .....
Homosexualité féminine (Cinéma suédois)
Homosexualité masculine (Cinéma suédois)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma suédois)
Chiens (Autres pays)
Peintres, peinture et tableaux (Autres pays)
Trains et gares (Cinéma suédois)
Enterrements
Employé(e)s de maison (Autres pays)
Mariage (Cinéma suédois)
Réalisateur(s)
ZETTERLING Mai
Chef(s) Opérateur(s)
NYKVIST Sven
Musique
WALLIS Roger
Renseignements complémentaires
Scénario : Mai Zetterling
et David Hughes .....
d'après le roman d'Agnes Krusenstjerna :
"Froknarna von Pahlen" .....
Distribution DVD : doriane films
qui contient aussi en bonus :

- Une présentation de la réalisatrice

- le court métrage :
"La bombe"

Visa d'exploitation : 31 608
Acteurs
ANDERSSON Harriet
LINDBLOM Gunnel
BJORNSTRAND Gunnar
BJÖRK Anita
PETRE Gio
DAHLBECK Eva
CARLQVIST Margit
DORFF Märta
HIORT AF ORNÄS Barbro
LANDGRE Inga
ALANDH Lissi
QUENSEL Isa
GUSTAFSSON Berit
DALUNDE Nancy
VELANDER Meta
BOMAN Anja
PAWLO Rebecca
DAGERMAN Lo
EDFELDT Catharina
ALW Eva
MALMSJÖ Jan
PAWLO Toivo
BRUNSKOG Bengt
HOPF Heinz
LINDQVIST Jan-Erik
SCHILDT Henrik
STRAAT Hans
SUNDSTRÖM Frank
LONNERT Sten
GRÖNBERG Ake
FRITZ Axel
THELANDER Claes
JOHANSON Ulf
MELLVIG Börje
SUNDBERG Hans
LANDGRE Dan
NORDSTROM Kai
REINERS Kaj
AHLSTROM Gunnar
NAESS Bjarne
DICKSON Harry
ASANDER Birger
DE LA BERG Stig
HEDERSTROM Bo
LINDBLAD Arne
ROSENQUIST Holger
MADAME LEMON
ENG Margit
STELLBY Eva
LJUNGGREN Ulla
SCHEDIN Hanny
JONSSON Laila
HJORT Sonja
RABERG Britt Marie
LARSSON Karin
Résumé

Le destin de trois femmes, Angela, Adèle et Agda, dans le contexte historique et social de la capitale suédoise, durant l'année 1914, toutes les trois sur le point d'accoucher dans la clinique du docteur Jacob Lewin...

Angela von Pahlen, adoptée par la maîtresse de maison d'une famille conventionnelle et bourgeoise, dans laquelle sa mère avait travaillé comme domestique qui, après ses dix-huit ans, fut envoyée dans une école pour jeunes filles huppées, parfaire son éducation. Son seul bonheur, dans l'hypocrisie ambiante, sera d'attendre un enfant, d'un quinquagénaire archéologue déjà marié...

Adèle Holmström, qui a souffert d'une enfance particulièrement malheureuse, épouse d'un homme qu'elle méprise, aigrie et vindicative, qui vit dans le souvenir d'un premier amour et pour laquelle la dernière auscultation médicale diagnostique qu'elle porte un enfant mort-né, nécessitant une prompte hospitalisation...

Agda Frideborg, insouciante et gourmande maîtresse attitrée du lieutenant Bernhard Landborg, qui pour régulariser sa gênante situation de future mère-fille et pour respecter les conventions et les convenances d'usages, se marie pour la frime avec Stellan von Pahlen, facétieux peintre homosexuel complice...


>>> Trois personnages féminins dans une société lourdement phallocratique, ordonnée et structurée selon d'ancestraux et cyniques principes réactionnaires, ("trente secondes de paradis pour trente années d'enfer") bousculées par l'hégémonie et l'arrogance masculines, dans une première oeuvre élégante et solide dont on reconnaît en filigrane l'influence bergmanienne et plus largement la thématique politico-intimiste d'un certain cinéma nordique des années 1960, surtout dans la fameuse séquence autour et durant la traditionnelle fête du solstice d'été...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Saison Cinématographique 1965
- Cinéma numéro 103
Critiques (Public)