LA LEGION SAUTE SUR KOLWEZI - 1979

Titre VF LA LEGION SAUTE SUR KOLWEZI
Titre VO
Année de réalisation 1979
Nationalité France
Durée 1h40
Genre AVENTURES
Notation 6
Date de sortie en France 09/01/1980
Thème(s)
Légionnaires
Parachutisme
Aéroports (et / ou) aviation militaire (Cinéma français)
Réalisateur(s)
COUTARD Raoul
Chef(s) Opérateur(s)
LIRON Georges
Musique
FRANKLIN Serge
Renseignements complémentaires
Scénario, adaptation et dialogues :
André G. Brunelin .....
d'après le livre éponyme de Pierre Sergent
Distribution : GEF / CCFC
Produit par Georges de Beauregard

Visa d'exploitation : 50 666

Nota : les scènes avec Jean Seberg ont été coupées au montage .....
Acteurs
CREMER Bruno
MALET Laurent
FARMER Mimsy
GEMMA Giuliano
PERRIN Jacques
VANECK Pierre
ETCHEVERRY Robert
BOUILLON Jean-Claude
ROUSSEAU Pierre
MOUTOUSSAMY Laure
ESSOMBA Gerard
LAVIDANGE Patricia
MARTEAU Henri
LE MOUEL Jean
DOUKOURE Cheik
CAFFREY Patricia
RICHEPIN Jean-Paul
BRIAN Yan
SERGENT Eric
SERGUE Gérard
JOLLY Hervé
KESSLER Patricia
MOMO Joseph
SEBERG Jean
BEARN Jacques
SURLEMONT Stéphane
LE MOUEL Joël
NEGRE Pierre
ARIOTTI Philippe
POURCEL Yves
Résumé

Pour protéger les trois mille Européens coopérants, (surtout des Belges et des Français) contre les rebelles katangais qui ont envahi le Zaïre, le gouvernement français décide d'envoyer trois unités de la Légion Etrangère sur Kolwezi, le principal centre minier du pays. En effet, la menace sur la population est des plus précises ce 13 mai 1978 lorsque les frontières mitoyennes avec la Zambie et l'Angola sont violées et que la capitale, Kinshasa, est en passe de tomber aux mains des envahisseurs. Nous suivons donc, d'un coté, le destin de quelques quidams perdus dans la tourmente belliciste (Pierre Delpart, un conducteur d'engins de chantier en instance de retourner au pays; Philippe Damrémont, un jeune Lorrain venu le remplacer; Annie et son fils, terrorisés, Maurois et son épouse qui y laisseront la vie et quelques autres) et parallèlement, la progression des soldats (ici, d'opérette) de la Légion, parachutés d'urgence et qui investissent lentement la ville occupée (baptisée "Opération Léopard")...

>>> Vraiment pas de quoi applaudir. Une oeuvre médiocrement réalisée, lourdement manichéenne, fastidieusement cocardière où même les principaux acteurs semblent s'ennuyer à en mourir, (mais il n'en meurent pas, hélas) hésitant sans cesse entre les définitives balles des rebelles locaux et la mortelle caméra de Raoul Coutard...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)