LA FEMME PUBLIQUE - 1984

Titre VF LA FEMME PUBLIQUE
Titre VO
Année de réalisation 1984
Nationalité France
Durée 1h54
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 16/05/1984
Thème(s)
Milieu du cinéma (Cinéma français)
Dostoïevski (Fedor)
Photos et photographes (Cinéma français)
Anarchisme
Voitures (2CV) (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
ZULAWSKI Andrzej
Chef(s) Opérateur(s)
VIERNY Sacha
Musique
WISNIAK Alain
Renseignements complémentaires
Scénario : Andrzej Zulawski
et Dominique Garnier .....
d'après le roman éponyme de ce dernier
Assistant-réalisateur : Alain Maline
Distribution : Fox - Hachette

Visa d'exploitation : 57 769
Acteurs
HUSTER Francis
KAPRISKY Valérie
WILSON Lambert
DELOR Diane
AILHAUD Yveline
BAUCHAU Patrick
PASCAL Giselle
DUMAS Roger
BERIARD René
PELLEGRIN Pascale
FARRE Jean-Paul
MARTIN Vincent
ALBERTINI Michel
BELVAUX Lucas
BASLER Marianne
RODA-GIL Etienne
BUKOWSKI Julien
WAVER Bernard
LOGIER Martine
SCHONBERG Agnes
GOLDMAN Michael
JAROSZEWICZ Andrzej
ACHARD Olivier
LE PENNUEN Sylvie
BECUE Nathalie
MONTOSSEY Muriel
BERMAN Marc
COUTY Michèle
SPIRA Serge
DE CONINCK Martine
DESBOEUF Philippe
DEMAREST Marie-Christine
BREUIL Rene
JULIENNE Rémy
Résumé

Ethel rêve de faire du cinéma. En attendant un éventuel engagement pour un rôle et pour subvenir à son quotidien, elle pose dans le plus simple appareil, pour un photographe, voyeur impénitent. Auditionnée par Lucas Kesling, un metteur en scène désireux de tourner un film d'après le fameux roman de Fédor Dostoievski, "les possédés", elle se lie avec Milan, un émigré tchèque, anarchiste psychotique qui projette d'assassiner l'archevêque de Lituanie, de passage à Paris...

>>> Une oeuvre étonnante dans sa turbulence chaotique, la richesse de ses thèmes de lecture et la rigueur de sa réalisation, dans la meilleure période créatrice d'un metteur en scène incontournable, jusqu'à la fin des années 1980...

Bibliographie
Critiques (Public)
Je pense que la prestation de Valérie Kaprisky est remarquable, peu d'actrices françaises auraient été capable de jouer la scène où elle danse devant le photographe complètement nue, la performance doit à mon avis être reconnue du public. Alors bravo Valérie...