N'OUBLIE PAS TON PERE AU VESTIAIRE - 1982

Titre VF N'OUBLIE PAS TON PERE AU VESTIAIRE
Titre VO
Année de réalisation 1982
Nationalité France
Durée 1h43
Genre COMEDIE
Notation
Date de sortie en France 02/06/1982
Thème(s)
Réalisateur(s)
BALDUCCI Richard
Chef(s) Opérateur(s)
COMBES Marcel
Musique
TINAYRE Gilles
Renseignements complémentaires
Scénario : Richard Balducci
Adaptation : Jean-Claude Massoulier
et Richard Balducci .....
Montage : Michel Lewin
Distribution : Jacques Leitienne

Visa d'exploitation : 55 473
Acteurs
LEFEBVRE Jean
GELIN Manuel
ADJANI Eric
ELIG Patricia
GREY Denise
VIGNON Nelly
ROULAND Jean-Paul
LEGRAS Jacques
CHAMAK Brigitte
BLANCHARD Françoise
GIRALDI Bruna
ZARDI Dominique
LAHAIE Brigitte
ARDOUIN Jacques
CHEMOUNY Charly
DEANS Agathe
GRANT Marsha
GUINAUDEAU Natacha
GREY Suzanne
HERVI Marianik
HUGUES Jean
JABES Eddy
KATELL
LUCCIONI José (2)
MAGIER Fanny
MONTAVON Max
NAVARRE Louis
N'DIAYE Laurent
PASCAL Nadine
PATUREL Sabine
PORTE Régis
SAUDRAY Jean
SERVIEN Gilbert
VAUCLIN Jean-Marie
MASSOULIER Jean-Claude
NEUNREUTHER Roland
Résumé

Chassé par son paternel, après son cuisant échec au baccalauréat, un jeune homme, Philippe Chevrier, va connaître moult aventures fort initiatrices. Son père, finalement fort inquiet, va partir à sa recherche. Il commence par faire la tournée de toutes ses connaissances, sans grand succès finalement. Le garçon, lui, tente de se faire embaucher comme disc-jockey, sort avec une de ses profs et connaît le grand amour, avec une demoiselle rencontrée chez un faux gourou...

>>> Rien à signaler de neuf, dans le monde superficiel du pauvre Richard Balducci...

Bibliographie
Critiques (Public)
Ce film est la réponse virulente de Richard Balducci au médiocre "La boum" de Claude Pinoteau. La principale idée de génie du film est d'avoir associé le grand Jean Lefebvre à l'ultra charismatique Manuel Gelin, qui pour ce rôle aurait largement mérité le César du meilleur espoir masculin pour sa remarquable performance de jeune homme en pleine dérive existentielle. La crédibilité et l'aura de cet acteur n'a encore pas été récompensé par la suite. Pauvre France. Daniel Guerini

Richard Balducci : un des nombreux réalisateurs malheureusement oublié de nos jours(2007). C'était pourtant l'un de nos plus grands auteurs, un réalisateur qui nous emmenait dans un monde joyeux et d'une fraîcheur jamais retrouvée par la suite. Peut-être était-il trop doué et avait-il susciter pas mal de jalousie de la part de réalisateurs moins doués ? L'égal d'un Max Pecas jamais réhabilité? Allez savoir ???