LA COMEDIE DE DIEU - 1995

Titre VF LA COMEDIE DE DIEU
Titre VO A comedia de Deus
Année de réalisation 1995
Nationalité Portugal
Durée 2h43
Genre COMEDIE
Notation 19
Date de sortie en France 14/02/1996
Thème(s)
Prix "Cinéfiches" des meilleures interprétations
Cinéma portugais (ORIGINE)
Fétichisme
Réalisateur(s)
MONTEIRO Joao Cesar
Chef(s) Opérateur(s)
BARROSO Mario
Musique
HAYDN Joseph STRAUSS Johann MONTEVERDI Claudio WAGNER Richard
Renseignements complémentaires
Scénario : Joao Cesar Monteiro
Produit par Joaquim Pinto
Distribution : Pierre Grise

Visa d'exploitation : 86 486

Nota :

- Grand Prix du Jury - Venise 1995

- Grand Prix de la Ville, Prix du Jury Jeune et Prix d'Interprétation Masculine Dunkerque 1995

- Prix "Cinéfiches" (Meilleure Interprétation) pour Joao César Monteiro .....
Acteurs
TEIXEIRA Claudia
MONTEIRO Joao Cesar
ASCENSAO Rachel
DE FREITAS Manuela
NAVE Gracinda
ABREU Patricia
SERRANO Saraiva
DOUCHET Jean
RIBEIRO Maria Joao
SOUSA Bruno
REIS Ana
LUIS Rui
JORGE Diniz Neto
QUARTIN Glicinia
FIGUEIREDO Sandra
CALDEIRA Maria Ester
GAGO Andre
COSTA Sofia
GIL Joao pedro
RAMOS Miguel
LOPES Nuno
DA SILVA Igor
ABREU Fernanda
GUERREIRO Assuncao
TEIXEIRA Anabela
CONCEICAO Isabel
FORTES Antonia
CALLADO Marilise
PADRAO Ana
BELO Fatima
GONCALVES Carlos
BARROSO Mario
FARIA Teresa
CARMO E SOUSA Dalila
ROCHA Sylvie
VIANA E SILVA Manuel
SEQUEIRA Vasco
Résumé

Gérant d'une petite boutique de glaces, Joao de Deus confectionne lui-même les parfums et forme ses employées dont il demande une hygiène parfaite. Fin érotomane, il collectionne les poils pubiens de ses conquêtes dans un album intitulé "Le livre des pensées". C'est lorsqu'il aura invité la jeune Joaninha à prendre un bain de lait que son comportement provoquera l'ire du père de la gamine et son bannissement...

>>> Un fascinant chef-d'oeuvre d'humour et de subtilité, réalisé et joué par un des metteurs en scène les plus étonnants de cette décennie, à découvrir de toute urgence...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
Pour moi d’ors et déjà le plus grand cinéaste actuel, poète érotomane, digne héritier de Sade et quelques part, un petit coté pasolinien de la syntaxe .....

Après « La comédie de Dieu » on a envie de nager la brasse sur la table du séjour, de collectionner les poils pubiens, de s'asseoir sur une corne d'abondance, de prendre des bains de lait qui serviront à concocter de délicieuses glaces... de savourer la vie quoi? Un très grand film.

"Cinéfiches" encense ce truc répugnant et franchement ... D'humour je n'en ai trouvé l'ombre... Les fantasmes d'un squelette répugnant, vieux et dégueulasse ne m'ont en aucun point touchée.... OK, c'est l'histoire d'un vieux qui fantasme : toutes les Lolitas lui tombent dans les bras et sont prêtes à répondre à ses demandes jusqu'aux plus délirantes... Deux idiotes avaient un rire nerveux dans la salle (bondée de surcroît) mais je ne vois vraiment pas où se trouvait l'humour... peut-être trop fin pour moi. Bref, j'aimerais que les connectés de Cinéfiches m'expliquent ce qu'ils en pensent. Suis-je vraiment la seule à vomir ce film ?... MILAN

Seule, je ne sais pas, mais heureusement pas nombreuses. Sinon on pourrait s'inquiéter dramatiquement de la maturité de certains cinéphiles ..... FRANCOISE