LA BETE AVEUGLE - 1969

Titre VF LA BETE AVEUGLE
Titre VO Moju
Année de réalisation 1969
Nationalité Japon
Durée 1h30
Genre DRAME
Notation 15
Date de sortie en France 03/08/2005
Thème(s)
Cinéma japonais (ORIGINE)
Sculpteurs et sculpture
Cécité (Cinéma japonais)
Sadomasochisme
Films érotiques ou pornographiques (Cinéma japonais) -pinku-eiga-
Réalisateur(s)
MASUMURA Yasuzô
Chef(s) Opérateur(s)
KOBAYASHI Setsuo
Musique
HAYASHI Hikaru
Renseignements complémentaires
Scénario : Yoshio Shirasaka
d'apres une histoire d'Edogawa Rampo
Produit par la Daiei .....
Distribution : Zootrope Films

Visa d'exploitation : 111 074
Acteurs
FUNAKOSHI Eiji
MIDORI Mako
SENGOKU Noriko
Résumé

Aki, un sculpteur aveugle, obsédé par la beauté parfaite qu'il souhaite recréer par son art, à travers la perception tactile, enlève, avec la complicité de sa mère, un jeune modèle prénommée Michio. Il la séquestre dans un vaste hangar dans lequel il a sculpté des centaines d'éléments disparates du corps féminin que son métier de masseur lui a permis de toucher. Après une vaine tentative pour s'échapper, elle décide de le séduire, espérant s'évader ainsi au plus vite. Un second échec qui a pour conséquence la mort accidentelle de la mère du garçon, lui laisse aucun espoir. A force de vivre dans une perpétuelle obscurité, elle commence, elle aussi à perdre la vue, et une étrange attirance commence à la pousser vers son morbide geôlier. A partir de ce moment, la captive et l'artiste n'entretiennent plus que des rapports sadomasochistes allant en croissant jusqu'à une mort recherchée dans une ultime délivrance...

>>> Rarement le rapport sadomasochiste extrême aura été abordé de cette façon au cinéma et malgré les évidentes et compréhensibles (auto)censures de l'époque et du metteur en scène, l'oeuvre fortement méconnue du tonitruant Yasuzo Masumura reste troublante, voire dérangeante, en tous cas largement incontournable...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Annuel du Cinéma 2006
Critiques (Public)