JARDINS DE PIERRE - 1987

Titre VF JARDINS DE PIERRE
Titre VO Gardens of stone
Année de réalisation 1987
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h52
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 06/01/1988
Thème(s)
Guerre du Vietnam
Armée (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
COPPOLA Francis Ford
Chef(s) Opérateur(s)
CRONENWETH Jordan
Musique
COPPOLA Carmine
Renseignements complémentaires
Scénario : Ronald Bass
d'après le roman de Nicholas Proffitt .....
Distribution : Columbia Films

Visa d'exploitation : 66 478
Acteurs
CAAN James
HUSTON Anjelica
JONES James Earl
SWEENEY D. B.
STOCKWELL Dean
STUART MASTERSON Mary
GLYNN Carlin
WILLIAMS Dick Anthony
BOTTOMS Sam
MAC KEE Lonette
KOTEAS Elias
FISHBURNE Laurence
MASTERSON Peter
SIEMASZKO Casey
HOLLAND Erik
CURRIER Terrence
GRAHAM Bill
HINZ Terry
LICHTFIELD Matthew
FELTER Lisa-Marie
MATHWICK Nick
ROSS Joseph a. jr
FRERICHS Robert
WILLIAMSON William
FRAZER Mark
DOUGLASS Grant lee
FOSTER Terry
SIZEMORE Marshall
BARCANIC Steve
MOSS Hajna O.
RANGEL Louis
GORMAN Arthur V. (junior)
HOOKER Buddy Joe
Résumé

1969, on enterre en grandes pompes, au cimetière d'Arlington (le "jardin de pierre") où reposent les soldats morts pour les Etats-Unis, le lieutenant Jackie Willow, décédé au Vietnam. Puis, retour en arrière, où Coppola nous décrit avec talent, l'arrivée de la jeune recrue au régiment stationné à Arlington, affecté aux parades et aux honneurs des défilés et des enterrements, son amitié avec les sergents Hazard et Nelson, son irrépressible désir de partir au front asiatique...

>>> Une oeuvre de maturité, excellente en tous points, proche de la perfection...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
Finie l'atmosphère dantesque d'Apocalypse Now, le "Viet-Nam II" de Coppola, 10 ans plus tard, a retrouvé le calme après le typhon, pour nous montrer une Amérique désabusée et endolorie. Si la guerre n'est plus vue qu'à travers les écrans de télévision, elle n'en a néanmoins rien perdu de son intensité et de son impact. L'intimisme du film fait peut-être un peu mièvre, mais sa tendresse bourrue (magistral James Caan, certainement oscarisable) en fait une oeuvre très attachante. D.W. et OLGA