ALERTEZ LES BEBES ! - 1978

Titre VF ALERTEZ LES BEBES !
Titre VO
Année de réalisation 1978
Nationalité France
Durée 1h31
Genre DOCUMENTAIRE
Notation 16
Date de sortie en France 27/09/1978
Thème(s)
Documentaires (Cinéma français)
Milieu scolaire (Cinéma français)
Enfance (Cinéma français)
Fêtes foraines et parcs d'attractions (Cinéma français)
Accouchements
Films militants
Réalisateur(s)
CARRE Jean-Michel
Chef(s) Opérateur(s)
LE MASSON Yann
Musique
CHOPIN Frédéric
Renseignements complémentaires
Scénario : Jean-Michel Carré
et Patricia Agostini .....
Consultant scientifique : Jean Rouch
Assistant-réalisateur : Gabriel Auer
Cadre : Jacques Nillmont
et Jean-Michel Carré .....
Assistant-réalisateur : Gabriel Auer
Dessins : Bretecher et Sabatel
Distribution : Films du Grain de Sable
Distribution DVD : doriane films

Avec en complément, un court métrage du réalisateur : "L'enfant prisonnier"

Nota :

- Prix du Public au Festival de Trouville 1978

- Grand Prix du Festival du Cinéma Direct de Paris 1978 .....


Extraits de films : "Neuf mois" de Marta Meszaros et "L'enfant prisonnier" de Jean-Michel Carré .....

Visa d'exploitation : 47 889
Acteurs
FREMONT Noelle
MOULIN Jean-Pierre
DELARUE Robert
DAY Catherine
BULTE Philippe
CARRE Albert
JANEY Alain
CANUT Bernard
CARLES Marie-Jo
CARLES Patrick
DELUCA Claire
HERMAN Daniele
SCHWARTZ Claudette
LUQUES Marie-Laure
LURCAT Liliane
REVAULT D'ALLONES Yves
CHAUVEAU Gerard
CHAMBON Jean-Pierre
DUNETON Claude
VILLIERS Françoise
Résumé

"Il serait incohérent pour le patronat de pousser à l'industrialisation, de chercher à augmenter la productivité, de vouloir de meilleures possibilités de financement tout en négligeant cet immense réservoir de richesses que sont les hommes. C'est pourquoi l'investissement éducatif s'inscrit désormais au premier rang des investissements rentables. La formation et le perfectionnement des hommes sont les outils de notre expansion et les instruments de notre croissance" .....

François Ceyrac (CNPF) Assises patronales de Lyon. Octobre 1970.

Une oeuvre d'une brutale intelligence et d'une saine radicalité dénonçant avec efficacité et virulence, les insidieux fondements sélectifs et normatifs de l'enseignement. En préambule introductif au film, un simulacre relationnel entre parents et enfants, avec une savoureuse et significative inversion des rôles et des attitudes. Elaboré en collaboration avec un groupe d'enseignants, de parents, de chercheurs et de militants ouvriers, l'excellente production de Jean-Michel Carré démontre comment un enseignant manipule délibérément ses élèves pour imposer ses propres sélections, alors qu'au départ les thématiques sont parfaitement libres, entièrement au choix des élèves. L'oeuvre s'insurge contre le baratin psycho-explicatif du milieu enseignant, ne se maintenant pas dans son rôle strictement d'apprentissage et qui, dès la maternelle s'arroge le droit et le statut d'observateur éclairé et d'analyste comportemental. Et si par la grâce de Dieu et de Freinet, la déviance professionnelle ne s'opérait pas au niveau de l'éducateur, ce sera un psychologue patenté qui, avec son invraisemblable et fallacieuse armada de contrôles pseudo-scientifiques, causera ses débiles et indélébiles ravages en cataloguant avec une sereine bonne conscience l'enfant, pour mettre chacun à la place qu'il mérite selon l'increvable Binet et ses imbuvables tests standardisés. On n'oubliera pas de stigmatiser les sournois dangers du fameux livret scolaire et l'éternel serpent de mer des pouvoirs en place, le fichage des gens par une centralisation de toutes les informations concernant les gamins dès l'âge de deux mois, pour dénombrer le plus rapidement possible les enfants à risques...

>>> Véritable petit brûlot insurrectionnel, cette bienheureuse diatribe militante atteste avec humour et gravité que si l'enseignant a le pouvoir du langage, il imprime aussi le langage du pouvoir. Restent peut-être certaines rares écoles parallèles...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)