L'ETOILE DU NORD - 1943

Titre VF L'ETOILE DU NORD
Titre VO The north star
Année de réalisation 1943
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h46
Genre DRAME
Notation 8
Date de sortie en France 21/03/1947
Thème(s)
Hellman (Lillian)
Jeux d'échecs (tous pays confondus)
Oies (tous pays confondus)
Milieu rural (Cinéma américain)
Deuxième Guerre Mondiale (Cinéma américain)
Ovins (tous pays confondus)
Side-car (tous pays confondus)
Chiens (Cinéma américain)
Milieu médical (Cinéma américain)
Aéroports (et / ou) aviation militaire (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
MILESTONE Lewis
Chef(s) Opérateur(s)
HOWE James Wong
Musique
COPLAND Aaron GERSHWIN Ira
Renseignements complémentaires
Scénario : Lillian Hellman
Producteur associé : William Cameron Menzies .....
Produit par Samuel Goldwyn
Distribution : RKO

Visa d'exploitation : 4174
Acteurs
BAXTER Anne
GRANGER Farley
WITHERS Jane
ROBERTS Eric
ANDREWS Dana
BRENNAN Walter
JAGGER Dean
REID Carl Benton
HARDING Ann
CARTER Ann
HUSTON Walter
STROHEIM Erich Von
DALE Esther
MICKELSEN Jerry
NELSON Ruth
GUILFOYLE Paul
KOSLECK Martin
SELWART Tonio
POHLENZ Peter
O'DONNELL Gene
LOWERY Robert
WILCOX Frank
BATES Charles
LYNN George
PHILLIPS Minna
COBB Edmund
WALKER Bill
STRAIGHT Clarence
CUNARD Grace
FAUST Martin
PERRIN Jack
NESTELL Bill
FERGUSON Al
RALL Tommy
JUDD John
BORZAGE Bill
DUNN Emma
PADDEN Sarah
INFUHR Teddy
LENARD Grace
CLAAR Loudie
WINTHROP Lynn
TUCKER Joyce
BAGNI John
BEVERLY John
SCHUMANN-HEINK Ferdinand
TEAL Ray
WHITLEY Crane
CHANDLER Lane
STRANG Harry
PROTZENKO Sergei
KHMARA Ilia
FRANKE Constant
AUER Florence
HARVIN Ronn
VLASKIN Jack
LAUB Tamara
VLASKINN Marie
SABBOT William
FREEMAN Clair
BRAUNSTEINER Eric
GEST Inna
BAKER Art
PARKS Patricia
BRENNAN Ruth
BRUNN Frédéric
BURNS Edward
DARRIN Sonia
HALL Henry
KOLE George
KUNDE Ann
MARVIN Ronn
MONTGOMERY Ralph
NOKES Georgie
PIERLOT Francis
VERNON Dorothy
WALKER William
Résumé

Dans un petit village ukrainien, alors que l'ensemble de la population locale fête allègrement l'arrivée de l'été, cinq jeunes camarades de la joyeuse communauté rurale se préparent à un long trajet pédestre en direction de Kiev où ils espèrent passer ensemble un agréable séjour collectif et festif. Une ambiance déjà estivale, un peu ternie par une inquiétante communication radiodiffusée qui annonce que l'Allemagne nazie venait d'envahir la Pologne. Nous sommes le 20 juin 1941 et deux jours plus tard, les forces teutonnes sont déjà aux portes de la région, fonçant têtes baissées et svastika en bannière, vers le petit village qu'ils comptent investir et transformer l'hôpital du coin en un conséquent établissement sanitaire destiné à soigner les soldats blessés sur le front de l'est. Alors qu'une partie de la population s'est retirée en résistance dans les sous-bois, dans l'attente d'une prochaine livraison d'armes, le reste des villageois a pour stricte consigne de détruire maisons et récoltes à l'approche des divisions ennemies. Ce qui reste finalement de la riante petite agglomération rurale sera mise sous l'autorité d'un odieux médecin allemand qui n'hésite pas à prélever le sang des enfants rescapés de l'attaque barbare menée par ses troupes, pour soigner la soldatesque. Mais la résistance soviétique ne va pas tarder à réagir...

>>> A l'est rien de nouveau. De la médiocrité au kilomètre ou plutôt à la verste, des acteurs qui surjouent comme le pire des néophytes, des trucages aériens d'une affligeante pauvreté visuelle, un accompagnement musicale surnuméraire et cacophonique, le tout dans une grandiloquence de matamore à l'agonie qui laisse le spectateur pantois et les mânes du pauvre Staline en capilotade...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Saison Cinématographique 1945/1947
Critiques (Public)