THE WICKER MAN - 1973

Titre VF THE WICKER MAN
Titre VO The wicker man
Autres titres VF LE DIEU D'OSIER
Année de réalisation 1973
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 1h25
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 10/01/2007
Thème(s)
Bûchers (tous pays confondus)
Sacrifices humains (tous pays confondus)
Iles (Cinéma britannique)
Chefs-d'oeuvre (Fantastique)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Nos coups de coeur .....
Shaffer (Anthony)
Sectes
Kilt (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
HARDY Robin
Chef(s) Opérateur(s)
WAXMAN Harry
Musique
GIOVANNI Paul
Renseignements complémentaires
Scénario : Anthony Shaffer
Distribution : Les Acacias

Visa d'exploitation : 116 843
Acteurs
LEE Christopher
CILENTO Diane
WOODWARD Edward
EKLAND Britt
PITT Ingrid
KEMP Lindsay
WATERS Russell
MORRIS Aubrey
SUNTERS Irene
CARR Walter
CAMPBELL Ian
BLACKATER Leslie
BOYD Roy
BROWN Barbara Ann
BREWIS Peter
CADZOW Juliet
CLUER Penny
CAMPBELL Ross
COLES Michael
CUTLER Ian
COWPER Geraldine
ECCLES Donald
FORSYTH Myra
HALLAM John
HUGHES Alison
KEARNEY Charles
MAC GREGOR John
KENNEDY Fiona
MAC KENZIE Jimmy
MAC KIE Lesley
MARTIN Jennifer
MURRAY Bernard
NORMAN Helen
PETERS Lorraine
ROPER Tony
SHARP John
SINCLAIR Elizabeth
TOMPKINS Andrew
WILSON Ian
WREN Richard
YOUNG John
COLLINS Kevin (4)
Résumé

Le sergent Howie est envoyé sur une petite île écossaise, afin de mener une enquête sur la disparition d'une adolescente, signalée au poste de police du continent, par une lettre anonyme. Son accueil par la population locale est plutôt réservé, voire glacial. Notre bonhomme découvre que tous les habitants vivent dans un athéisme forcené, adorant la nature et les forces primitives, ce qui choque considérablement sa rigide morale chrétienne. Et pourtant, son brûlant destin est bien lié à ce bout de terre...

>>> Superbe petit chef-d'oeuvre souvent ignoré du fantastique britannique !

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Cinéma numéro 188
- L'Ecran Fantastique numéro 2 (1974)
- Cinématographe numéro 8
- Positif numéro 161
- Jeune Cinéma numéros 315/316
- L'Ecran Fantastique numéro 272
Critiques (Public)
Une comédie (en aucun cas un film d'horreur ni même fantastique) pleine d'empathie pour une secte imbibée de mythologie celte. Rien de bien transcendant. Courir après le director's cut (100 minutes) permet de voir en sus (en tout cas par rapport à une version de 84 minutes) une introduction qui n'apporte rien de plus et les fesses de Britt Ekland exécutant une "wall slapping" danse assez réussie (mais selon Wikipédia england ce ne serait pas ses fesses puisqu'elle se serait fait doublée pour cette scène).