BLUE JEAN COP - 1987

Titre VF BLUE JEAN COP
Titre VO Shakedown
Année de réalisation 1987
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h37
Genre POLICIER
Notation 11
Date de sortie en France 20/07/1988
Thème(s)
Grand huit et montagnes russes (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
GLICKENHAUS James
Chef(s) Opérateur(s)
LINDLEY John W.
Musique
ELIAS Jonathan
Renseignements complémentaires
Scénario : James Glickenhaus
Produit par J. Boyce Harman (junior) .....
Distribution : Deal

Visa d'exploitation : 68 172
Acteurs
BROOKS Richard (2)
CICCOLELLA Jude
LOROS George
WAITES Thomas G.
EDWARDS Daryl
LANIADO Jos
WELLER Peter
FARGAS Antonio
BAKER Blanche
STOLER Shirley
CHARBONNEAU Patricia
MAC GINLEY John C.
BAKER Judd Henry
DABNEY Augusta
ROSSETTER Kathryn
PRINCE William
MARDIROSIAN Tom
DORNYA Marya D.
WILLERFORD Bari k.
BOBBIE Walter
JOHNS Andrew
DAVIS Roy Milton
JOSHUA Larry
MEDEIROS Michael
CWIKOWSKI Bill
MENDES Everett 3
LEE Mary Beth
ELLIOTT Sam
MUELLER Julia
THOMAS Roy (2)
ECKHOUSE James
PROVAL David
REDGLARE Rockets
PERRINEAU Harold
CRIVELLO Anthony
EPPER Richard
POGGI Lisa
MACONE Ronald
MARSHALL Marie
FLANAGAN Walter
KRUK James
PLUMRIDGE Kim
HEINZ Stecey
RUSKIN Kevin
CURTIS-HALL Vondie
TAYLOR Karl
GIBBS Alan
GILL Jack
GITKIN Matthew t.
ALDEN John
MARCUS Dominic
MAC CALLANY Holt
Résumé

Roland Dalton, un avocat intègre, est près de quitter sa profession pour épouser la fille d'une importante personnalité de la ville. Une dernière affaire avant son départ : défendre un jeune dealer noir qui a tué un policier en civil et qui affirme avoir réagi en légitime défense. Avec l'aide d'un ami flic, personnage hors du commun, notre "justicier" va découvrir un incroyable réseau de corruption au sein même de la police...

>>> Du bon travail, en solide artisan qui connait le métier, avec en prime quelques scènes fort spectaculaires, mais le tout manque relativement d'unité et de véracité...

Bibliographie
Critiques (Public)
Certains scénaristes ont vraiment un culot monstre. En l'occurrence, l'auteur de cette histoire, tellement tirée par les cheveux qu'on en reste abasourdi. Erreurs élémentaires et invraisemblances flagrantes se succèdent et s'entrechoquent à un rythme ahurissant ... Autrement, cette "cop-story" est mouvementée à souhait (avis aux amateurs) et souvent fort adroitement filmée. Elle vaut certainement plus par ses cascades et carambolages que par son intrigue ... Mais n'est-ce pas justement ce que l'on attend ?  D.W. GRAPHITE.

Revoilà, à peine quelques mois après "Robocop", Peter Weller qui endosse à nouveau le rôle du bon et brave justicier. Et non, il n'est plus flic mi-zombie mi-robot, mais tout simplement un avocat qui veut faire triompher la justice. Un film assez farfelu, complètement dingue par moments. Hélas, Peter Weller ne s'en tire pas à aussi bon compte que dans "Robocop". Un scenario pas génial, un acteur qui pourrait mieux faire, et on obtient un film qui manque de rigueur et n'arrive pas à "accrocher" le spectateur.   Ernst Stavro Blofeld (10/08/88)