LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT - 1953

Titre VF LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT
Titre VO
Année de réalisation 1953
Nationalité France
Durée 1h36
Genre COMEDIE
Notation 17
Date de sortie en France 25/02/1953
Thème(s)
Ping-pong (tous pays confondus)
Jeux (cartes)
Chefs-d'oeuvre (Comédie française)
Prix Louis Delluc
Tennis
Feux d'artifice (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
TATI Jacques
Chef(s) Opérateur(s)
MERCANTON Jacques MOUSSELLE Jean
Musique
ROMANS Alain
Renseignements complémentaires
Scénario : Jacques Tati
et Henri Marquet .....
Distribution : Discifilm

Visa d'exploitation : 11 746

Nota :

- Prix de la Critique internationale au Festival de Cannes 1953

- Prix Louis Delluc 1953

- Prix Femina pour l'interprétation 1953
Acteurs
TATI Jacques
PASCAUD Nathalie
ROLLA Micheline
CAMAX Valentine
PERAULT Louis
DUBOIS André
WILLY Suzy
BRABO Michèle
GERARD Marguerite
LACOURT René
CHOMO Nicole
FREGIS Lucien
CARL Raymond
ADLIN Georges
FRANCOMME Edouard
Résumé

Second long métrage de Jacques Tati après "Jour de fête" racontant les drôles de vacances de Monsieur Hulot dans une pension de famille en bord de mer...

>>> Un petit chef-d'oeuvre d'humour et d'observation qui croque avec délice et délicatesse les us et coutumes de quelques aoûtiens typiques. Plusieurs scènes inoubliables et anthologiques : Hulot repeignant son bateau, la partie de tennis et celle de ping-pong, le jeu de cartes et ses conséquences, et bien sûr le feu d'artifice final. En prime, une superbe bande-son d'une qualité exceptionnelle...

Bibliographie
- Télé-Ciné numéro 38
- 1895 numéro 39
- Fiche Télé-Ciné numéro 38
- Positif Hors Série octobre 2002 et mai 2007
- Fiche Vox numéro 43
- Cinématographe numéros 27 et 48
- Radio-Cinéma numéro 353
- Télérama numéro 1422
- Les Inrockuptibles numéro 346
- La Revue du Cinéma numéros 66 et 317
- Ecrans de France numéro 277
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1977
- Fiche IDHEC
- Positif numéros 6,9,254/255,336
- Agel : "Hulot parmi nous"
Critiques (Public)
16/20 : Jacques Tati introduit ici son personnage emblématique et récurrent pour sa première aventure dans le monde moderne: Mr Hulot. Mr Hulot dans l'oeuvre de Tati, c'est un peu comme Martine, on le retrouve un peu partout, dans différents environnements. Contrairement à Martine, Hulot n'est que rarement en harmonie avec les éléments qui l'entourent, ce qui permet à Tati de faire une satire caustique sur les moeurs françaises des années 50. Hulot se met toujours dans des situations burlesques qui n'ont rien à envier à Chaplin ou aux autres comiques muets qui l’ont précédé. Il ne parle que pour dire son nom ou prononcer quelques onomatopées. Ses gags ne sont pas toujours, comme ses pères, dans la frénésie ou le chaos, mais dans la mise en place, la poésie ou le décalage. L'univers sonore qui l'entoure est volontairement exagéré et donc d'une grande force comique. On pourra néanmoins déplorer quelques longueurs dans le film, totalement dépourvu de structure narrative, les 114 minutes du film peuvent parfois sembler longuettes. Mais qu'importe, le rire l'emporte dans tous les cas dans cette perle d'humour, pour peu que l'on soit touché par ce personnage de Charlot aux allures de Tintin. YK