DIE WURGHAND - 1920

Titre VF DIE WURGHAND
Titre VO Die Wurghand
Autres titre VO Die Hand des Teufels
Autres titre VO Der Weibsteufel
Année de réalisation 1920
Nationalité Autriche
Durée 1h07
Genre DRAME
Notation 15
Date de sortie en France
Thème(s)
Cinéma autrichien (ORIGINE)
Montagnes (Cinéma autrichien)
Trains et gares (Cinéma autrichien)
Jeux (cartes)
Bals et dancings (tous pays confondus)
Handicapés moteurs (Autres pays)
Mutité (Autres pays)
Douaniers
Contrebandiers
Rêves et cauchemars (Cinéma autrichien)
Réalisateur(s)
HINTNER Cornelius
Chef(s) Opérateur(s)
MAYER Rudolf
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Cornelius Hintner
Acteurs
KUTSCHERA Viktor
CARTELIERI Carmen
WEISSE Adolf
WERNER-KAHLE Hugo
RHODEN Hans
PREISS Eugen
HELMERS Fritz
NITTEL-NELTON Robert
BURIAN Otto
Résumé

La séduisante Rose est sous l'emprise du répugnant Toni qui l'envoie vendre des fleurs, chaque soir, à la sortie du "Palais du Soleil", une salle de spectacles fort courue par la bourgeoisie huppée de la ville. Elle se fait emballer par un vieux et riche banquier et devient rapidement sa cocotte, avec l'assentiment ombrageux de son compagnon qui accepte bon gré, mal gré cette liaison, uniquement pour l'argent qui en découle et qu'il s'accapare goulûment. Absent pour quelques jours, le richissime personnage lui demande d'accueillir son neveu, le baron Edgar Stein, censé le chercher à la gare, à son prochain retour dans la capitale. Il se trouve qu'elle connaît en fait le jeune aristocrate déjà croisé un soir et qu'elle se sent plein d'attirances pour lui qui ne semble pas être indifférent à son attention. Rentrant plus tôt que prévu, le banquier surprend Toni en pleine crise de jalousie, fouiller son bureau, en présence de Rose, et sera brutalement abattu pour son arrivée impromptue. La jeune femme et son vil compagnon vont fuir loin du lieu de leur crime et s'établir en montagne, dans une petite maisonnette en forêt, en se faisant passer comme frère et soeur, pour l'entourage villageois. Les mois suivants, toujours à la pointe d'un délit ou d'une vilénie, Toni met en place un réseau de contrebandiers pour acheminer soie et tabac à travers les mailles de l'autorité judiciaire, Rose devant pendant ce temps, charmer le responsable des douaniers qui semble fort apprécier la présence de la jeune femme. Il n'est d'ailleurs pas le seul, puisque un des plus riches propriétaires de la région, Hannes Hartung, voudrait l'épouser, malgré l'opposition véhémente de son paternel...

>>> Une œuvre à visionner, surtout pour la solide interprétation des personnages principaux avec en particulier l'excellente prestation de Carmen Cartelieri dans le rôle de la dévastatrice et constamment amorale séductrice...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)