JALLA ! JALLA ! - 2000

Titre VF JALLA ! JALLA !
Titre VO Jalla ! jalla !
Année de réalisation 2000
Nationalité Suède
Durée 1h33
Genre DRAME
Notation 14
Date de sortie en France 17/04/2002
Thème(s)
Cinéma suédois (ORIGINE)
Amours interraciales (tous pays confondus)
Emigration et immigration (Autres pays)
Chiens (Autres pays)
Réalisateur(s)
FARES Josef
Chef(s) Opérateur(s)
WRETBLAD Aril
Musique
LEMMA Daniel
Renseignements complémentaires
Scénario : Josef Fares
Produit par Anna Anthony
Producteurs exécutifs : Lars Jonsson
et Lukas Moodysson .....
Distribution : Pretty Pictures

Visa d'exploitation : 104 637
Acteurs
FARES Fares
PETERSSON Torkel
NOVOTNY Tuva
POURKARIM Laleh
TERFELT Leonard
FARES Jan
ERIKSSON Benyam
HELLEDAY Sofi
FARES Khatoun
FARES Abdulahad
CARLEHED Ingemar
GOLDSTEIN Harry
ANDERSSON Tommy
FJÄLLSTRÖM Christer
TAMM Jacob
FARES Caroline
DAHL Anders
WANES Lucy
EGERSTRAND Fredric
THORVALD STRÖMBERG Fyr
BLOMKVIST Vanja
BRANDT Else Marie
WOLFF Owe
AXELSSON Michael
HAGO Laszlo
GULLBRANDSON Mathias
AHLBERG Lars
WANES Shamiram
KLINGVALL Emil
Résumé

S'inspirant de sa famille d'origine libanaise installée en Suède, le metteur en scène dresse un portrait attachant de deux amis, Roro et Mans. Mans est frappé d'impuissance. Sa petite amie s'en plaint. Quant à Roro, il est "condamné" à se marier avec sa cousine, alors qu'il aime une Suédoise. Lorsque Mans rencontre la fameuse cousine, son problème d'érection s'envole. Ce n'était qu'une question de partenaire. Roro peut enfin épouser celle qu'il désire. Tout est bien qui finit bien...

>>> Joliment troussé, une oeuvre souvent drôle et des acteurs de qualité...

Bibliographie
- Annuel du Cinéma 2003
Critiques (Public)

Roro, Måns et Benson travaillent comme agents d'entretien municipaux. Le boulot terminé, Roro rejoint son amie, Lisa, dans le magasin où elle est employée. Måns, quant à lui, va demander à sa voisine, Jenny, de lui faire du café. Elle lui propose plutôt de baiser, mais il n'y arrive pas, malgré les attentions de la jeune femme. Roro rentre chez lui, où son père lui annonce qu'il est maintenant adulte et doit rencontrer la fiancée qu'on lui a choisie. C'est impossible ! lance Roro. Il décide donc de présenter Lisa à sa famille, mais le jour choisi pour cela, il tombe nez à nez avec Paul venu au même moment présenter sa sœur Yasmine, la promise de Roro. Celui-ci s'éclipse et dit à Lisa que ce n'est pas le jour. Måns ne réussit toujours pas à résoudre ses problèmes sexuels. Roro et Yasmine sont finalement présentés l'un à l'autre, puis on les envoie faire un tour ensemble. Il lui dit alors qu'il ne veut pas se marier. Elle lui réplique que si elle ne se marie pas, elle devra retourner au Liban. Måns donne dans le masochisme, sans succès. Paul accélère les préparatifs, loue un appartement pour les futurs mariés et une salle pour la cérémonie. Sa voisine conseille à Måns, toujours impuissant, d'aller consulter un médecin. Roro lui trouve un "gonfleur de zob" acheté au sex-shop voisin. Nouvel échec. Il lui propose ensuite de consulter un de ses parents qui donne dans les plantes médicinales. Roro et Yasmine, qu'il va présenter comme une cousine, se rendent chez Lisa. Au passage, ils récupèrent Måns, poursuivi par le propriétaire d'un molosse répondant au doux nom de Rambo, car il a laissé échappé le chien dont on lui avait confié un temps la garde. Divers quiproquos et poursuites plus loin, les deux familles libanaises sont réunies pour le mariage où l'on n'attend plus que le fiancé. Roro surgit flanqué de Lisa et de Måns qui lui a confié être amoureux de Yasmine. Il annonce à l'assemblée qu'il est amoureux de Lisa. Fureur de Paul et les deux familles en viennent aux mains. Les quatre jeunes prennent la fuite en voiture.

Les difficultés d'intégration et les problèmes de cohabitation entre communautés culturellement différentes sont devenus des thèmes quelque peu récurrents dans le cinéma d'aujourd'hui et on note plusieurs films suédois récents à inscrire dans cette tendance. Citons, de manière non exhaustive et pour nous contenter de films sortis dans les salles en 2000 : Ailes de verre de Reza Bagher, Un pays idéal de Geir Hansteen Jörgensen, Avant la tempête de Reza Parsa, Bâtards au paradis de Luis R. Vera et Jalla ! Jalla ! de Josef Fares. Ce dernier (avec son titre arabe dont la traduction donne quelque chose comme "Dépêchons ! Dépêchons !") a pour thème les problèmes liés aux mariages arrangés par les familles et que les enfants sont censés accepter sans autre forme de procès. On pourrait sans doute assez facilement démonter les facilités et les idées reçues d'un tel film, où tout le monde se révèle finalement assez gentil (sauf peut-être Paul, mais comme il n'a aucune influence réelle sur tout ce qui arrive…) et où les problèmes posés se résolvent dans la joie et la bonne humeur. Mais le ton choisi étant exclusivement celui de la comédie - voire parfois même de la farce -, pourquoi bouder son plaisir ? Dès lors, même si les situations sont exagérées, le film se déroule sur un scénario bien huilé et sur un rythme qui évite que le spectateur se pose trop de questions. Le film est construit sur une sorte de comique de répétition qui fait se succéder les scènes où nos trois employés municipaux, aux origines ou états sans doute socialement révélateurs (un Libanais, un noir et un Suédois impuissant) se battent avec divers détritus (et particulièrement les déjections canines ! - la civilité suédoise n'est-elle plus ce qu'elle a été ?), celles des problèmes de cœur de Roro et enfin les diverses tentatives de Måns pour que son sexe cesse d'être "une ficelle lui pendant entre les jambes." Tout cela se terminant dans une grande cavalcade assez rocambolesque et pleine de rebondissements.

Jalla! Jalla! ; Titre original : Jalla ! Jalla ! ; Production : AB Memfis Film & Television, Film i Väst, TV 1000 Sverige AB, Dramatiska Institutet, Svenska Filminstitutet ; Réalisation : Josef Fares ; Scénario : Josef Fares ; Photographie : Aril Wretblad ; Musique : Daniel Lemma ; Montage : Michal Leszczylowski & Andreas Jonsson ; Décor : Hanna Ostrowski ; Producteur : Anna Anthony ; Son : Niclas Merits ; Mixage : Gabor Pasztor ; Costumes : Denise Östholm ; Script : Anna Knochenhauer & Daniel Espinosa (2e équipe) ; Éclairage : Sten Lindberg ; Assistants : Gunnar Hellström Jr (réalisateur), Robert Ohlsson (photo & décor), Thomas Huhn, Anders Hörling & Henrik Lövgren (son), Johanna Lundgren (costumes), Rasmus Thord (production) ; Autres collaborateurs : Anna Malini Ahlberg (directeur prod), Lars Jönsson & Lukas Moodysson (prod. exécutifs), Lena Hansson-Varhzgyi (Conseillère Filminstitutet), Seth Ericson (cascades), Chris Noellert (effets visuels), Ola Kjellbye & Jens Assur (photo. plateau), Peter Bengtsson (post prod.), Mathias Gullbrandson, Anna Franséhn, Pia Janols ; Interprétation : Fares Fares (Roro), Torkel Petersson (Måns), Tuva Novotny (Lisa), Laleh Pourkarim (Yasmine), Leonard Terfelt (Paul), Sofi Ahlström-Helleday (Jenny), Jans Fares (le père de Roro), Benyam Eriksson (Benson), Khatoun Fares (la grand-mère de Roro), Abdulahad Fares (Abdul), Ingemar Carlehed (Ulf, le père de Lisa), Harry Goldstein (le patron du sex-shop), Tommy Andersson (Peter), Christer Fjällström (un policier), Jacob Tamm (Simon Pramsten), Caroline Fares (Caroline), Lucy Wanes (Lucy), Fredrik Egerstrand (l'homme furieux dans le parc), Anders Dahl (le client du marché aux puces), Vanja Blomkvist, Fyr Thorvald Strömberg & Else-Marie Brandt (eux-mêmes), Owe Wolff, Michael Axelsson, Laszlo Hago, Lars Ahlberg, Mathias Gullbrandson, Shamiram Wanes, Emil Klingvall ; Durée : 88 mn ; Sortie en Suède : 22 décembre 2000 ; Sortie en France : 17 avril 2002 ; Distribution : Pretty Pictures.

Josef Fares

Né en 1977 à Beyrouth, il a quitté le Liban avec sa famille qui s'est établie en Suède, à Örebro, en 1987. Il commence à réaliser des courts métrages dès l'âge de 15 ans et participe à divers festivals réservés aux amateurs. Quand il est admis - avec ses 21 ans, il est le plus jeune élève jamais recruté - à l'école de cinéma du Dramatiska Institutet de Stockholm, en 1998, il a à son actif une cinquantaine de courts métrages réalisés avec des amis. Ces films d'action, influencés par John Woo et Martin Scorsese, à petit budget et à effets spéciaux garantis maison lui ont valu le surnom de "Roi du petit budget d'Örebro". Jalla ! Jalla ! a été tourné en juillet et août 2000 à Trollhättan, Vänersborg et Örebro. Outre son frère Fares Fares, acteur de profession, une bonne partie de la famille du réalisateur a été mise à contribution dans le film : père, mère, sœurs, grand-mère, oncles…

1995 - Lunatics (cm)

1996 - Gangstaz n' Cash (cm)

1997 - Rånet (cm)

1997 - Galileo spökjägaren (cm)

1998 - Kajsa och Muhammed (cm)

1998 - The filmmakers (cm)

1998 - Bad luck (cm)

1999 - Coola killar

2000 - Dicken (cm)

2000 - Ordinary Americans (cm)

2000 - Dramaten 1 - Popcorn (cm)

2000 - Jalla ! Jalla !

2002 - Kom då ! (cm)

2003 - Kopps


TEXTE ET CRITIQUE (1°2°3°) REDIGES PAR Denis BALLU