LA GRANDE AVENTURE - 1953

Titre VF LA GRANDE AVENTURE
Titre VO Det stora äventyret
Année de réalisation 1953
Nationalité Suède
Durée 1h16
Genre FILM ANIMALIER
Notation 17
Date de sortie en France 22/06/1955
Thème(s)
Milieu scolaire (Cinéma suédois)
Documentaires animaliers (tous pays confondus)
Basse-cour (Coqs, poules et autres gallinacés) .....
Rêves et cauchemars (Cinéma suédois)
Barques, pirogues, chaloupes et autres canots .....
Pêche et pêcheurs (Cinéma suédois)
Cinéma suédois (ORIGINE)
Films pour enfants (Cinéma suédois)
Barjavel (René)
Animaux divers (Autres pays)
Moissons et fenaisons (tous pays confondus)
Ski
Renards (tous pays confondus)
Ecureuils (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
SUCKSDORFF Arne
Chef(s) Opérateur(s)
SUCKSDORFF Arne
Musique
LARSSON Lars Erik
Renseignements complémentaires
Scénario : Arne Sucksdorff
Distribution DVD : Malavida

Visa d'exploitation : 16 926

Nota :

- Pour Gunnar Sjoberg, uniquement la voix (narrateur) .....

- Prix International et Prix de la Commission Supérieure Technique, Festival de Cannes 1954 ..... 

- Texte de la version française : René Barjavel
Acteurs
NOHRBORG Anders
SUCKSDORFF Kjell
KIHLGREN Sigvard
STOCKMAN Holger
SUCKSDORFF Arne
EKEDAHL Anita
ANDERSSON Stina
HAGLUND Amanda
THYSELIUS Tryggve
BODIN Erik
FRITZELL Aina
SJOBERG Gunnar
Résumé

Pour avoir chapardé sur une exploitation agricole une poule un peu plus stupide que ses consoeurs, un renard sera, quelques temps plus tard, tué et son terrier dynamité. Seul un petit renardeau en réchappe miraculeusement. Deux gamins d'une ferme voisine, Anders et Kjell, parviennent à domestiquer une loutre qui va devenir leur plus fidèle compagnon de jeux. L'espiègle mustélidé s'attachera aussi au renardeau avec lequel il passera de folles journées à se poursuivre et se bousculer, dans une incroyable et merveilleuse complicité "contre-nature". C'est seulement à la venue du printemps, que le petit mustélidé, troublé par un instinct plus fort que son amitié pour les gamins, quittera définitivement la région et la proximité des hommes...

>>> Un chef-d'oeuvre du cinéma "animalier" trop souvent inconnu pour le spectateur lambda, d'une beauté plastique éblouissante, (un sublime noir et blanc d'une limpide luminosité) véritable hymne à la nature, avec des "acteurs" éblouissants d'innocence et d'authenticité et des animaux (lynx, tétras, pluvier, sterne, écureuil, chouette) saisis dans la simplicité et l'authenticité de leur milieu originel...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)