LA TERRE DE NOS ANCETRES - 1973

Titre VF LA TERRE DE NOS ANCETRES
Titre VO Maa on syntinen laulu
Année de réalisation 1973
Nationalité Finlande
Durée 1h50
Genre DRAME
Notation 19
Date de sortie en France 15/03/1978
Thème(s)
Religions et croyances (Autres pays)
Tatouages (tous pays confondus)
Accouchements
Représentant(e)s du culte (Autres pays)
Cinéma finlandais (ORIGINE)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma finlandais)
Suicide (Cinéma finlandais)
Bûcherons (tous pays confondus)
Enterrements
Saunas et hammams .....
Bals et dancings (tous pays confondus)
Lapons et Laponie
Réalisateur(s)
MOLLBERG Rauni
Chef(s) Opérateur(s)
SOHLBERG Kari
Musique
SINNEMAKI Ansi
Renseignements complémentaires
Scénario : Pirjo Honkasalo,
Rauni Mollberg et Panu Rajala .....
d'après le roman de Timo K. Mukka
Distribution : NEF Diffusion (une sélection Olympic Distribution)

Visa d'exploitation : 48 807
Acteurs
VIITAMAKI Maritta
JAUHOJARVI Pauli
HILTUNEN Milja
AIKIO Niiles-Jouni
SAUKKO Aimo
AHLGREN Maija-Liisa
HILTUNEN Jouko
SAARNIO Sirkku
HETTULA Osmo
KOTAVUOPIO Vekko
JAUHOJARVI Kauno
UUSISALMI Irja
TIENSUU Eelis
KELLINSALMI Elsa
LAMPELA Toivo
JAUHOJARVI Toivo
HELLGREN Pertti
JUUSO Inker-Marja
NILIVAARA Tauno
KOURI Pekka
HARJU Voitto
TUOMAINEN Toivo
KARJALAINEN Raili
SARESTONIEMI Leonard
SALO Keijo
SALO Juha
AIKIO Uula
LECKLIN Mikko
JAASKINKYLAN
JAUHOJARVI Arvi
JAUHOJARVI Jari
JAUHOJARVI Aulis
SIITONEN Eljas
MAIJA Pontson
HENTTULA Santtu
KONGAS Impi
Résumé

Un reculé village lapon aux maigres habitations éparses dans l'immensité visuelle de la toundra, à l’orée de l’automne. On suit plus particulièrement la famille de Martha, dix-neuf ans, le feu au cul et les fesses toujours à l’air, du soir au matin, s’exhibant sans vergogne à tous vents et tous venants. Une mère osseuse et râleuse, un paternel généralement imbibé qui loue ses services au lointain pour la pâture et le marquage des troupeaux de rennes, un grand-père phtisique et crachoteux, un adolescent adopté, fils d’une prostituée qui vient de passer l’arme et le minou à gauche. Si Martha ne répugne pas, de temps à autre, à se faire sauter par le grêle et fragile jeune homme, c’est qu’elle est déjà fortement enceinte d’un hâbleur Lapon fornicateur, un certain Oula Nahkamaa, qui se prévaut en catimini d'être l'intempestif géniteur d'une bonne dizaine, voire bien plus, d’autres enfants illégitimes, disséminés dans la région...

>>> Un véritable film "ovni" comme on n’en voit guère qu’une fois par décennie (et encore), avec un peu de chance et beaucoup de jugeote, marqué par au moins deux incroyables séquences, époustouflantes de réalisme et de folie (la tranchante mise bas d’un vache en difficulté de vêlage) et (l’hystérique "possession" de quelques paroissien(ne)s en chaotiques exutoires érotico-religieuses et collectives transes expiatoires) qui donnent à cette oeuvre immense, incroyable, tératologique, une éternité indiscutable, indiscutée, dans la nécessaire radicalité cinématographique trop souvent absente de l'ensemble de nos écrans blêmes, cafardeux et timorés...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)