LE TEMPS DU DESTIN - 1987

Titre VF LE TEMPS DU DESTIN
Titre VO A time of destiny
Année de réalisation 1987
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h58
Genre DRAME
Notation
Date de sortie en France
Thème(s)
Réalisateur(s)
NAVA Gregory
Chef(s) Opérateur(s)
GLENNON James M.
Musique
MORRICONE Ennio
Renseignements complémentaires
Scénario : Gregory Nava et Anna Thomas
Distribution : MK2
Produit par Anna Thomas .....
Acteurs
HURT William
HUTTON Timothy
LEO Melissa
RABAL Francisco
HIDALGO Concha
CHANNING Stockard
FOLLOWS Megan
COFFIN Frederick
PALMER Peter
PACHECO Kelly
CHAMBERS Allan
VLAHOS Sam
GAIR Nancy
HARDING Jeff
BENNET Robin
GILLIAM David
BURTON Mark
LUCKEY Bill
KOUSTIK Art
SENOSIAIN Francisco
O'LEARY John
GOCKE Justin
THATCHER John
SAXON Rolf
ROBELO Mike
TILVERN Alan
CALVO Nicolasa
ARCARAZO Felix
WILLIS Darin
GLENNON Charmaine
PHILIPS Julie
ROBINSON Harriet
HOLLAND Erik
STACEY Eddie
BUMSTEAD Henry
GILL Andy
KRISTOF Ivo
Résumé
Durant la Seconde Guerre Mondiale, l'obsession vengeresse de Martin Larraneta qui rend responsable le prétendant de sa soeur, de la mort de son père. En effet, le paternel, d'origine basque, désapprouvant cette liaison, meurt dans un accident de voiture, sous le coup de la colère et du ressentiment. Le fiston se fait engager dans le même régiment que le suborneur (nous sommes en 1943) en espérant tuer, lors d'un affrontement, l'amant de sa soeur .....

>>> Un mélodrame sans intérêt, d'une constante lourdeur !
Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
Voilà un mélo qui semble d'un autre âge. Le genre de film dont on ne pensait même plus qu'il pouvait encore exister. Sur un scénario qui mêle maladroitement trois sujets, Gregory Nava a brodé une romance léchée qui essaie par tous les moyens de ne pas être confondue avec une dramatique tv. En vain. Malgré une interprétation sans faille (au moins en ce qui concerne Melissa Leo et Timothy Hutton) le travail de William Hurt est moins convaincant et le film sombre vite dans l'ennui le plus profond à cause de la platitude de la mise en scène et de l'indigence des dialogues.
Stéphane Czopek. GRENOBLE.