PORTRAIT DE MON PERE AQUARELLISTE - 1987

Titre VF PORTRAIT DE MON PERE AQUARELLISTE
Titre VO
Année de réalisation 1987
Nationalité Belgique
Durée 0h36
Genre COURT METRAGE
Notation
Date de sortie en France
Thème(s)
Courts métrages (Cinéma belge)
Documentaires (Cinéma belge)
Cinéma belge (ORIGINE)
Peintres, peinture et tableaux (Cinéma belge)
Réalisateur(s)
GOBRON Jean-Noël
Chef(s) Opérateur(s)
Musique
Renseignements complémentaires
- Grand Prix du Ministre de la région wallone : Média 10/10; Namur .....
- Prix Sabam; compétition du court métrage; Bruxelles .....
- Prix du Meilleur Reportage; Mons
Acteurs
Résumé
"Le regard du fils, cinéaste, sur son père, artiste-peintre. Commencé au hasard, il y a dix ans, le film retrace d'une ma,ière subjective l'itinéraire de la vie de Roger Gabron, né en 1899 à Bruxelles, qui, par sa recherche picturale, réussit à donner à l'aquarelle une dimension nouvelle" .....

(d'après le matériel de presse)
Bibliographie
Critiques (Public)
Biographie sur DVD vidéo d'un père artiste peintre Le DVD vidéo PORTRAIT DE MON PERE AQUARELLISTE est un film qui témoigne des recherches picturales et des réalisations du peintre Roger GOBRON qui a fait de l'aquarelle son mode d'expression pour sa passion. Il s'agit aussi d'une biographie vidéo d'un fils en hommage à son père et à celles qui ont partagé sa vie. Enfin, ce DVD démontre les possibilités de ce support interactif pour une biographie, qui permet à son utilisateur d'explorer le film à partir de ses chapitres et de découvrir des documents complémentaires, écrits et photographiques.
Un peintre chercheur en aquarelle La première séquence du film donne le ton, d'un canal filmé au ras de l'eau qui coule le long et sous les habitations, sans même effaroucher les cygnes. Ambiance calme et sereine pour aborder l'essentiel d'une vie. Ce rythme lent et la granulation de la pellicule se prête harmonieusement au sujet : l'aquarelle. Cette technique, le peintre Roger GOBRON, non seulement l'a utilisée, mais il en a exploré des applications originales et inattendues. L'évolution picturale est expliquée et illustrée par de nombreuses ouvres présentées en gros plans, au long de lents travellings et panoramiques. Traitements où l'eau donne la transparence et la luminosité voulue, mais aussi surfaces saturées de pigments qui servent magnifiquement un dessin parfois caricatural de la réalité. Rendu de la lumière, de la matière, restitution des volumes. La technique est au service de l'expression picturale. Le peintre est filmé, ses ouvres sont illustrées par des commentaires hors champs, réponses à des questions pertinentes coupées au montage : « On ne devient pas aquarelliste, on naît aquarelliste (.) La technique en peinture ne suffit pas, il faut créer quelque chose (.) Peindre la Flandre telle que je la ressentais (.) La force de l'eau, le degré d'humidité : ça ne s'apprend pas ». Une illustration subtile fait écho à l'autre facette artistique du père, violoniste. Le film aurait pu être complété par des séquences de réalisation d'une ou deux ouvres complètes. Roger GOBRON explique qu'une seule heure lui est nécessaire pour réaliser l'essentiel d'une aquarelle. Montées en accéléré, l'effet de ces séquences aurait été spectaculaire. Ce film de 36 mn réalisé en 16 mm, est issu de scénarios successifs et de tournages réalisés sur plusieurs années. Le montage a été achevé en 1987. Le film a obtenu de nombreux prix.
Biographie de Roger GOBRON réalisée par son fils Jean-Noël Le titre est explicite : portrait de mon père. Une telle biographie est un choix de photographies, d'interviews et de commentaires. Une illustration musicale fournie, à la palette subtile, qui a dû nécessiter beaucoup de démarche pour obtenir les "aimables autorisations". Un effort de structuration et de clarification réussi. Un tel film, mais aussi les ouvrages imprimés illustrées des ouvres, sont surtout des moyens complémentaires de prolonger l'existence d'un être cher. Une biographie vidéo à la force émotionnelle des images et des sons pour faire remonter les souvenirs qui donnent un sens à la vie. A la vie du père comme à la vie du fils biographe, avec comme particularité d'avoir un père qui a l'âge d'un grand père. Une telle biographie est un témoignage précieux pour la famille, les amis et les collectionneurs de l'oeuvre de Roger GOBRON.
Un DVD vidéo avec bonus et extras Le DVD que j'ai eu le plaisir d'explorer a un copyright de 2004, version 6.1. Un DVD c'est le coté pratique de visionner un film sur écran de télévision, comme sur ordinateur. Ce DVD dispose de fichiers uniquement visibles sur ordinateur : la fiche technique du film, le biographie de Roger GOBRON, la biographie et la filmographie de Jean-Noël GOBRON, le fils réalisateur, et la reproduction numérique d'un ouvrage de 103 pages illustré de nombreuses ouvres de l'artiste parmi les 3000 produites. Le tout au format pdf. L'utilisateur dispose d'un menu pour accéder directement à chacun des 12 chapitres qui composent le film. Un regret, les photographies en bonus sont présentées en fondu enchaîné un peu rapidement à mon goût. Il leur manque une légende. En résumé, un superbe DVD pour qui s'intéresse à la peinture et à la biographie, en particulier de peintres.