LA COLLINE A DES YEUX - 2006

Titre VF LA COLLINE A DES YEUX
Titre VO The hills have eyes
Année de réalisation 2006
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h43
Genre HORREUR
Notation 13
Date de sortie en France 21/06/2006
Thème(s)
Caravanes, camping-cars et mobile home...
Mines et mineurs (Cinéma américain)
Atome, uranium et nucléaire (Cinéma américain)
Chiens (Cinéma américain)
Cannibalisme
Survival
Déserts (Cinéma américain)
Amputations
Suicide (Cinéma américain)
Crucifixion (tous pays confondus)
Ecartèlements (tous pays confondus)
Villes fantômes (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
AJA Alexandre
Chef(s) Opérateur(s)
ALEXANDRE Maxime
Musique
TOMANDANDY
Renseignements complémentaires
Scénario : Alexandre Aja
et Grégory Levasseur .....
d'après le script de Wes Craven
du film réalisé en 1977 .....
Distribution : 20th Century Fox

Visa d'exploitation : 115 331
Acteurs
STANFORD Aaron
QUINLAN Kathleen
SHAW Vinessa
DE RAVIN Emilie
BYRD Dan
BOWER Tom
DRAGO Billy
JOY Robert
LEVINE Ted
ASKEW Desmond
BUZZINGTON Ezra
BAILEY SMITH Michael
ORTIZ Laura
NICOTERO Gregory
Résumé

C'est avec leur luxueux et moderne camping-car que la famille Carter a décidé de passer quelques jours de vacances, pas du tout inquiet de devoir traverser une large région désertique afin de rejoindre la ville de San Diego, en Californie. Faussement conseillé par un étrange pompiste, ils se retrouvent en panne de voiture, après l'éclatement des pneus de leur véhicule, causé volontairement par de mystérieux quidams qui vont se révéler extrêmement dangereux et goulûment antropophages. En fait, d'anciens rescapés d'une famille de mineurs de la région qui ont été profondément irradiés lors de locales essais nucléaires et qui aujourd'hui ont mutés en de monstrueuses créatures difformes, submergés de toute évidence par une profonde haine et un inexpugnable désir de vengeance. Tout est en place pour un sanglant et réciproque carnage entre les "prétendus" civilisés et les "infâmes" dégénérés...

>>> Sympathique petit film d'horreur qui malgré toute notre contentement, pèche lourdement par un complaisant débordement d'hémoglobine, menant de temps à autre, vers d'inutiles excès et de superflues surenchères horrifiques...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Annuel du Cinéma 2007
- Mad Movies numéro 184
Critiques (Public)
Efficace, ce film d'horreur, mais finalement aseptisé. Pourquoi est-ce toujours la fille qui se fait violer (et non la mère ou le fils par exemple). Alors que tous les personnages se font martyrisés pourquoi le bébé est sauf (est-ce le messie ou la censure ?). Quand on fait un film gore, il faut aller jusqu'au bout et être un peu courageux...  AXEL.