GONE BABY GONE - 2007

Titre VF GONE BABY GONE
Titre VO Gone baby gone
Année de réalisation 2007
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h55
Genre POLICIER
Notation 14
Date de sortie en France 26/12/2007
Thème(s)
Enterrements
Drogue -consommation- (Cinéma américain)
Détectives privés (Cinéma américain)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma américain)
Lehane (Dennis)
Réalisateur(s)
AFFLECK Ben
Chef(s) Opérateur(s)
TOLL John
Musique
GREGSON-WILLIAMS Harry
Renseignements complémentaires
Scénario : Ben Affleck
et Aaaron Stockard .....
d'après un roman de Dennis Lehane
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures France

Visa d'exploitation : 118 992
Acteurs
AFFLECK Casey
MONAGHAN Michelle
FREEMAN Morgan
HARRIS Ed
ASHTON John
RYAN Amy
MADIGAN Amy
WELLIVER Titus
WILLIAMS Michael Kenneth
GATHEGI Edi
MARGOLIS Mark
O'BRIEN Madeline
GOODMAN Trudi
MAHER Matthew
SCANNELL Brian
GIANNONE Jay
LEE William (2)
COX Fanshen
GOLDFARB Kippy
DUFF Elizabeth
CURCURO Bobby
WAHLBERG Robert
KEMP Tom
PODOLSKE Matt
ANTONINO Carla
HOLZEMER Peg
MARCHETTE Josh
HORN Paul (3)
MALISZWESKI Rena
FARMER Lonnie
SNEE Richard
PLACE Dale
TANGUAY Gary
OLIVA Celeste
SHEA Patrick
WHEELER Lewis D.
PROUDE Michele
VACCHIO Joey
BROOKS Eamon
Résumé

Dorchester, quartier ouvrier de la grande mégalopole bostonienne. Amanda, une petite fille de quatre ans, et sa poupée Mirabelle ont mystérieusement disparu. Devant l'incurie apparente des forces de police, dans une enquête complexe et difficile, conduite par les inspecteurs Bressant et Poole, et afin d'augmenter les maigres chances de retrouver la gamine vivante, Lionel Mac Ready, le frère de la maman éplorée, engage un certain Patrick Kenzie, détective privé originaire du famélique quartier, et sa collaboratrice Angie Gennaro, sur la délicate et douloureuse affaire...

>>> Une histoire tordue à souhait, avec un mignon Casey Affleck en perpétuel survêtement, à la discutable crédibilité, accompagné d'une insipide et fort inexistante Michelle Monaghan, quelques rôles secondaires fort réussis, deux grosses carrures (Ed Harris et Morgan Freeman) pour cimenter le tout et, en apogée, une puissante composition d'Amy Ryan, dans son rôle de femme larguée, ne suffisent pourtant pas à donner à cette oeuvre somme toute intéressante, un tangible souffle émotionnel, une dimension dramatique universelle. On penche plutôt pour une correcte réalisation familiale (un frangin à la caméra, l'autre comme acteur principal) parsemée de lourds et superflus verbiages à caractères moraux, voire moalisateurs...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Annuel du Cinéma 2008
Critiques (Public)