LE LOUP - 2007

Titre VF LE LOUP
Titre VO Varg
Année de réalisation 2007
Nationalité Suède / Finlande / Norvège
Durée 1h35
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 12
Date de sortie en France
Thème(s)
Moto(cyclettes) et autres scooters (Autres pays)
Milieu judiciaire et juridique (Autres pays)
Adolescence (Cinéma suédois)
Hélicoptères (tous pays confondus)
Cinéma suédois (ORIGINE)
Lapons et Laponie
Chiens (Cinéma suédois)
Prisons (Cinéma suédois)
Réalisateur(s)
ALFREDSON Daniel
Chef(s) Opérateur(s)
PERSSON Jörgen
Musique
NORDEN Adam
Renseignements complémentaires
Scénario : Kerstin Ekman
Acteurs
STORMARE Peter
LUNDBERG Robin
DEGERLUND Rolf
DELLESKOG Marie
KLING Gustav
SARRI Inga
MARTIN Svante
SAMUELSSON Bo
SUIKKARI Anitta
HENRIKSEN Sven
LABBA Nils-Josef
ARVIDSSON Ake
NORDIN Annika
MORISSE Aksel
ZERPE Karl
BUCCHIERI Giovanni
GIMLE Ingar Helge
LILJEHOLM Andreas
STALHANDSKE Maud
HAMMARLUND Bo
Résumé

Une petite ville suédoise dans le vaste comté de Jämtland où l'élevage des rennes reste fort important, malgré une indéniable diminution de cette ancestrale activité remontant à l'époque des premiers Samis, les ancêtres des actuels Lapons. Le dénommé Klemens fait partie de ces derniers résidents à s'occuper d'un conséquent troupeau, avec son puissant motoneige et son vieux chien Musti, aidé régulièrement dans ce dur et sauvage labeur, par son jeune neveu Nejla qui préfère de loin cette rugueuse occupation aux lustrés et studieux bancs de l'école. Lorsqu'un loup sanguinaire décime quelques bêtes, disséminant aussi le reste du cheptel affolé sur une vaste superficie enneigée, Klemens et le jeune garçon traquent le canidé finalement débusqué, tentant de l'éloigner de la région, mais qui sera finalement tué par le garçon d'un radical coup de hache, alors qu'il tentait de remonter une rive escarpée. Il serait présomptueux de penser à un dénouement heureux, à la fin des tracas pour nos deux autochtones vengeurs. En effet, depuis l'année 1966, le loup est une espèce hautement protégée et sa chasse totalement interdite sur l'ensemble du territoire suédois. Malgré une rapide tentative pour faire disparaître le cadavre de la bête, en le brûlant dans une crémation improvisée et brouillonne, les vrais ennuis vont finalement commencer...

>>> Pas vraiment de quoi hurler de joie, à la ronde ou à la lune, seul ou en meute, au sortir de ce film bien empoté et plutôt poussif à l'opposé des véloces scooters des neiges qui servent quotidiennement de coursiers. Un scénario solide, au point de devenir pesant, d'une linéarité presque soporifique, sanglé dans un dynamisme catatonique digne des plus indolents téléfilms. Pour un véritable bonheur lupin, autant revoir la petite Natty Gann et son imposant compagnon à quatre pattes...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)