PREDICTIONS - 2009

Titre VF PREDICTIONS
Titre VO Knowing
Année de réalisation 2009
Nationalité Etats-Unis
Durée 2h01
Genre SCIENCE-FICTION
Notation 12
Date de sortie en France 01/04/2009
Thème(s)
Vidéo (Moyen de communication)
Fin du monde
Extra-terrestres (Cinéma américain)
Milieu scolaire (Cinéma américain)
Astronomie et astronomes .....
Rubik's cube (tous pays confondus)
Aéroports (et / ou) aviation civile (Cinéma américain)
Métro (Cinéma américain)
Relations entre père et fils (Cinéma américain)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma américain)
Astronomie et astronomes .....
Pont de Brooklyn (NY) .....
Réalisateur(s)
PROYAS Alex
Chef(s) Opérateur(s)
DUGGAN Simon
Musique
BELTRAMI Marco
Renseignements complémentaires
Scénario : Ryne Douglas Pearson,
Juliet Snowden et Stiles White .....
d'après une histoire de Ryne Douglas Pearson
Distribution : SND

Visa d'exploitation : 122 533
Acteurs
CAGE Nicolas
CANTERBURY Chandler
BYRNE Rose
MALONEY D.g.
ROBINSON Lara
TOWNSEND Nadia
HOPGOOD Alan
PICKERING Adrienne
CARTER Danielle
MAC GRATH Alethea
DEE Lennie
DONNELLAN Tamara
WAITE Travis
MENDELSOHN Ben
YUEN Gareth
HEMSWORTH Liam
THOMAS Raymond
BRADLEY Jake
MAC CLELLAND Alyssa
AMMOUCHI Ali
BARTUCCIO Giovanni
GOONERATNE Menik
CAMILLERI Terry
DIAZ Angie
BOLTON Georgia
BUCKLEY Jo
MAYNARD Ted
ANDERSON Anna (2)
PARAS Miles
GWYNNE Michael C.
HAMILTON Markus
HADFIELD Karen
BOESENBERG Matt
KNOBELOCH James
MOUZAKIS Steve
SUARES Sonya
CHAPMAN Ra
COLLINGS Benita
FOYE Janet
MALONEY Clem
ARNOTT Sally Anne
HUNT-PROKHOVNIK Joanna
CAHILL Katelyn
DAVIS Naomi
LYONS Andrew
ROBSEN Brett
SOTO Gilbert
TANG Clement
Résumé

1959 : au collège de Lexington (Massachusetts) une commémorative fête scolaire se clôture par l'enfouissement d'une capsule temporelle, contenant des dessins faits par les enfants de l'établissement, esquissant leur vision du monde dans une cinquantaine d'années, dont l'ouverture officielle est prévue en 2009. Une petite collégienne fort perturbée, Lucinda Embry, y a déposé une absconse missive composée uniquement d'une suite incompréhensible et ininterrompue de chiffres...

2009 : Caleb Koestler, un pré-adolescent, élève à la même école, entre en possession de l'enveloppe renfermant l'indéchiffrable et mystérieux message codé, lors de l'ouverture du fameux cylindre et de la distribution des missives. Son père John, enseignant universitaire en statistiques et mathématiques appliquées, inconsolable et fort porté sur la bouteille de scotch depuis que son épouse est morte dans l'incendie d'un hôtel, découvre par hasard que la suite incohérente de nombres correspond en fait à des dates et des lieux géo-positionnés où se sont produits des cataclysmes d'origine humaine ou naturelle ainsi que le nombre exact de victimes occasionnées lors de leur déroulement. Profondément déstabilisé par cette incroyable trouvaille, il ne peut qu'appréhender avec angoisse et horreur, le futur proche. En effet, les trois dernières prédictions doivent se réaliser dans les semaines à venir... 

>>> De cet éloquent et tonitruant fatras pré-apocalyptique, à forte connotation scientologique, teinté de nauséeuses notions de prédestination et d'un naïf et niais angélisme paradisiaque (pour la race des élus), avec un Nicolas Cage encore plus hébété et plus inconsistant qu'à son habitude, on retiendra seulement l'étonnante maestria du réalisateur dans le filmage des scènes de catastrophes (aérien, solaire et métropolitain) d'une parfaite réussite technique et visuelle et, pourquoi pas, l'avenante frimousse de Nadia Townsend, dans le rôle de Grace, la frangine du médiocre Cage...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Télérama numéro 3092 (Semaine du 18/04 au 24/04/2009)
- Annuel du Cinéma 2010
Critiques (Public)
L'idée de départ de cette histoire m'a plu : quelle vision du monde, de son futur peuvent avoir des enfants d'une dizaine d'années? Quel partage à travers le temps peuvent avoir ces enfants? La cérémonie d'ouverture de la capsule contenant les messages vieux de 50 ans entraîne la survenance de sons étranges, ressemblant à des murmures qui se veulent inquiétants, mais qui de fait font basculer l'histoire sur un terrain improbable, ni S.F. ni réaliste. Par contre les décors et effets spéciaux sont fort réussis. La fin, il faut fumer un peu pour la gober, elle se rattache à des croyances particulières en lesquelles seuls quelques élus se reconnaitront 13/20.   TY