MILLENIUM LE FILM - 2009

Titre VF MILLENIUM LE FILM
Titre VO Män som hatar kvinnor
Année de réalisation 2009
Nationalité Suède
Durée 2h30
Genre THRILLER
Notation 15
Date de sortie en France 13/05/2009
Thème(s)
Journalisme et presse (Autres pays)
Photos et photographes (Cinéma suédois)
Punks et gothiques
Journal intime (tous pays confondus)
Informatique
Tatouages (tous pays confondus)
Moto(cyclettes) et autres scooters (Autres pays)
Iles (Cinéma suédois)
Cinéma suédois (ORIGINE)
Trains et gares (Cinéma suédois)
Internet (tous pays confondus)
Nazisme (Cinéma suédois)
Tueurs psychopathes (Autres pays)
Homosexualité féminine (Cinéma suédois)
Handicapés moteurs (Autres pays)
Maisons de retraite (tous pays confondus)
Pêche et pêcheurs (Cinéma suédois)
Prisons (Cinéma suédois)
Réalisateur(s)
OPLEV Niels Arden
Chef(s) Opérateur(s)
KRESS Eric FISCHER Jens
Musique
GROTH Jacob
Renseignements complémentaires
Scénario : Rasmus Heisterberg
et Nikolaj Arcel .....
d'après le roman de Stieg Larsson :
"Les hommes qui n'aimaient pas les femmes" .....
Distribution : UGC Distribution

Visa d'exploitation : 123 082
Acteurs
RAPACE Noomi
NYQVIST Michael
TAUBE Sven Bertil
ANDERSSON Peter
HABER Peter
LAGERCRANTZ Marika
ENDRE Lena
HIRDWALL Ingvar
BREDEFELDT Gösta
GRANATH Björn
FRÖLING Ewa
SAUK Stefan
LINDBLOM Gunnel
ANDREASON Willie
KÖHLER Tomas
KOUTSOGIANNAKIS Michalis
HALLIN Annika
LEDARP Sofia
STAYKOV Georgi
ENBERG Barbro
ALMEN Emil
AKERMAN Lisbeth
BRATTWALL Sofia
DENCIK David
HUMMINGSON Alexandra
ERICKSSON Jacob
FIEDLER Christian
GARBI Yasmine
MYBRAND Jan
OHLSSON Fredrik
OLOFSSON Pale
PASCALIDOU Alexandra
RAHM Mikael
RYME Louise
SALLMANDER Reuben
STENIUS Magnus
STONE Margareta
SVENSSON Lennart
SCHEUTZ Henrik
ÖHOLM Siewert
Résumé

Mikael Blomkvist, journaliste d'investigation dans un petit hebdomadaire suédois à connotation politico-économique, est condamné à purger six mois de prison pour avoir diffamé un ponte industriel du pays, un certain Hans-Erik Wennerström, sur la foi de plusieurs renseignements qui vont se révéler infondés, après l'instruction judiciaire provoquée par ces compromettantes informations. En attendant son incarcération, notre inconsidéré plumitif accepte l'invitation d'une autre figure marquante de l'économie suédoise, Henrik Vanger, qui lui demande d'élucider le mystère de la disparition de sa nièce adorée, prénommée Harriet, il y a près de quarante ans, une fringante adolescente à l'époque, disparue, comme volatilisée, de leur petite île de Hedsted. S'installant dans une vieille dépendance, sur les lieux même du drame, Mikael commence une difficile enquête, bien vite perturbée par la certitude que le disque dur de son ordinateur portable est systématiquement ausculté, fouillé, décrypté dans ses moindres octets. Il s'avère rapidement que la fouineuse intrusion correspond à celle de Lisbeth Salander, une jeune recrue d'une société de surveillance, Milton Security, qui en géniale hacker avait suivi les déambulations informatiques du journaliste dans l'affaire qui lui valut une condamnation. Finalement une intuitive collaboration entre Mikael et la punkie demoiselle va se mettre en place, focalisée sur le journal intime de la disparue et quelques annotations numériques et bibliques, renvoyant à d'inquiétants et brutaux meurtres féminins non élucidés dans le passé...

>>> Même si le film s'égare de temps à autre dans de vaines longueurs, préjudiciables au rythme de l'intrigue, même si quelques excès de violence sadique ponctuent inutilement certaines séquences secondaires, même si bien des personnages annexes sont campés d'une façon sommaire et floue, l'ensemble mérite amplement intérêt et considération, si l'on se cantonne à visionner le film dans les strictes limites du genre, un thriller scandinave pourvu d'un scénario littéraire solide et charnu...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Le Monde du 13 mai 2009
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Télérama numéro 3101 (Semaine du 20/06 au 26/06/2009)
- Annuel du Cinéma 2010
Critiques (Public)
15/20 : Tout est déjà dit dans cette fiche parfaitement conçue ... Un bon suspense, deux personnages principaux intéressants, qui forment un duo surprenant mais convaincant, et puis une intrigue bien conduite. Certaines scènes dont on aurait pu se passer en effet, qui sont là sans doute pour mettre l'accent sur l'étonnante dureté de cette jeune "détective" pas comme les autres. A voir !   TY

En se servant comme toile de fond d'une enquête policière austère et nauséabonde, Millenium opus légèrement soporifique, réveillé par la soudaineté de ses excès, montre la face cachée d'un pays sombre et froid, dont le présent et l'avenir sont sur le fil du rasoir, entre une génération descendante, usée, revancharde, autarcique, sadique, nationaliste et aigrie, en conflit avec une génération montante blessée, instable, violente, méfiante, volatile, sure d'elle ou terrorisée en fonction des circonstances. La famille Vanger dépravée, arriviste et opportuniste, dont la plupart des composants sont aux portes de la mort, entretient l'image obsolète d'une nation aux mœurs brutales, mettant extrêmement mal à l'aise une jeunesse fragile, dépendante, humiliée, tentant de s'affirmer par des courants choisis et assumés, essentiellement basés sur l'évènement et le relationnel à court terme. Un conflit de génération pur et dur, entre la promiscuité malfaisante d'un clan, uniquement opérationnel sur l'appât du gain, vivant cloîtré dans des demeures froides et sinistres, en concurrence avec des lieux incertains, foulés par un jeune esprit guerrier, libre et intelligent, dont la communication minutée semble positionnée entre l'énergie et l'indifférence. Un avenir problématique pour un pays épurant lentement un contenu sévère et procédurier, au profit d'une approche nouvelle, basée sur un existentialisme jouissif et distant. JIPI