LE PRESSENTIMENT - 2006

Titre VF LE PRESSENTIMENT
Titre VO
Année de réalisation 2006
Nationalité France
Durée 1h40
Genre DRAME
Notation 14
Date de sortie en France 04/10/2006
Thème(s)
Adolescence (Cinéma français)
Employé(e)s de maison (Cinéma français)
Maladies incurables
Concierges (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
DARROUSSIN Jean-Pierre
Chef(s) Opérateur(s)
CAVALIE Bernard
Musique
MARCOEUR Albert
Renseignements complémentaires
Scénario : Jean-Pierre Darroussin
et Valérie Stroh .....
d'après le roman éponyme d'Emmanuel Bove
Distribution : Bac Films

Visa d'exploitation : 113 523
Acteurs
DARROUSSIN Jean-Pierre
STROH Valérie
JANNIN Amandine
CANOVAS Anne
RICHARD Nathalie
GIRARDOT Hippolyte
ROY Laurence
LIBOLT Alain
DEMONICO Aristide
ERNOU Michèle
SCOGNAMIGLIO Vittoria
MONNIE François
DONTCHEVA Natalia
FRANEK Ivan
M'BEMBO
CHEVIT Maurice
BONNEL Patrick
FONT Lou-Nil
BERMAN Marc
JOLY Christine
DINEV Patricia
BEZACE Didier
VALLI Antoine
MOLINI Noémie
ROUSSELOT Lionel
DE MONTALEMBERT Thibault
ROUX Antoine (2)
GIMENEZ Thierry
TRAJANOVSKY Valérie
DE BROUSSE Sandrine
SOBELMAN Patrick
LYON Dominique
ROCHLINE David
Résumé

Rompant inopinément avec les membres de sa famille et avec ses quelques relations amicales, Charles Benesteau, ancien avocat parisien, issu d'un milieu bourgeois de la capitale, s'installe dans un quartier populaire, solitaire et discret, avec la vague idée d'écrire un premier roman. Sollicité par un voisin pour une obscure affaire de divorce, il se retrouve, sur les pressantes sollicitations de sa concierge, à héberger la jeune Sabrina Jozic, âgée de treize ans, après l'hospitalisation de sa mère, copieusement rossée par son époux. Une saine complicité lie peu à peu la gamine à son hôte, fort mal perçue par une mère célibataire, Isabelle Chevasse, qui bientôt propage d'ignobles ragots sur la relation de Benesteau avec l'adolescente. Eugénie, la bonne d'origine africaine, est poussée par quelques médisantes mégères du quartier, à quitter sans préavis son employeur. Lorsque la mère de Sabrina sort enfin de l'hôpital, notre brave bonhomme décide de lui donner un conséquent pécule pour reprendre pied et commencer une nouvelle existence avec sa fille. Un brusque malaise et des analyses médicales concluent pour notre affable Benestreau à l'existence d'une grave tumeur cervicale inopérable. Désormais le temps presse pour écrire son roman... 

>>> Adaptation parfaitement réussie d'un superbe texte d'Emmanuel Bove, (auteur trop méconnu, à découvrir de toute urgence) cette première réalisation de Jean-Pierre Darroussin mérite toute notre considération par l'extrême homogénéité de son récit filmique et une parfaite maîtrise de l'impalpable et ténu élément dramaturgique en filigrane, aussi bien devant que derrière la caméra...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Zeuxis numéros 25
- Les Inrockuptibles numéro 566
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Télérama numéro 2917
- Annuel du Cinéma 2007
- Positif numéro 548 
Critiques (Public)