L'ILLUSIONNISTE - 2010

Titre VF L'ILLUSIONNISTE
Titre VO
Année de réalisation 2010
Nationalité France
Durée 1h20
Genre ANIMATION
Notation 13
Date de sortie en France 16/06/2010
Thème(s)
Magiciens et prestidigitateurs (Cinéma français)
Big Ben (Londres)
Animation (Cinéma français)
Trains et gares (Cinéma français)
Bateaux (Ferries et autres bacs)
Ours en peluche (tous pays confondus)
Ventriloques (tous pays confondus)
Employé(e)s de maison (Cinéma français)
Clowns (tous pays confondus)
Nanisme
Grands magasins et supermarchés (tous pays confondus)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma français)
Film dans le film (tous pays confondus)
Hôtels (Cinéma français)
Animaux divers (Cinéma français)
Réalisateur(s)
CHOMET Sylvain
Chef(s) Opérateur(s)
BIZAT Julian CAULFIELD Tom DUTTON Paul LIANE-CHO Han Jin Kuang
MANWARING Greg RAMONEDE Xavier SWOFFORD Mike
Musique
CHOMET Sylvain THE BRITOONS
Renseignements complémentaires
Scénario : Sylvain Chomet
d'après un script original de Jacques Tati .....
Distribution : Pathé Distribution

Visa d'exploitation : 116 940

Nota :

Dédicace : "A Sophie Tatischeff" .....
Acteurs
DONDA Jean-Claude
RANKIN Edith
Résumé
                                                                                             Magicians do not exist...

Paris 1959. Devant la raréfaction des contrats et des spectateurs, un illusionniste plie bagages et vient tenter sa chance à Londres, accompagné de son fidèle lapin blanc. Engagé à l'Emporium Théâtre, il est très vite obligé de renoncer, face à un public définitivement contaminé par le terrible virus du yé-yé et sa beuglante cacophonie pseudo-existentielle. C'est sur une lointaine île écossaise qu'il se produit désormais, pensionnaire d'une savoureuse auberge locale où l'on vient tout juste d'installer l'électricité. Seule une discrète et pauvrette petite servante de l'endroit, prénommée Alice, lui témoigne une admiration sans bornes, fascinée et convaincue de la réalité de ses étonnants tours de magie, au point de le suivre, lorsqu'il repart, en direction des brumes et des fumées de l'industrielle cité d'Edimbourg. Hébergés dans une anonyme pension pour artistes où vivent déjà un remuant trio de trapézistes, un ventriloque au bout du rouleau et un désespéré clown alcoolique, la jeune fille et son charitable protecteur vivent de sereines journées, ponctuées par de pudiques tours de magie qui comblent la demoiselle de cadeaux vestimentaires ardemment souhaités. Mais l'argent vient à manquer et notre impavide illusionniste va se résoudre à travailler aussi de nuit dans un garage, ou comme présentateur de crèmes et de vêtements dans la vitrine d'un grand magasin, voire comme dégustateur dans une cossue boutique d'alcools, cachant à chaque fois ses salvatrices activités annexes, ainsi que l'état délabré de leurs finances à la candide Alice qui semble fort émue par la silhouette d'un jeune étudiant entr'aperçue depuis la fenêtre de sa chambre...

>>> Côté pile, un magnifique coup de crayon pour croquer de sympathiques personnages et de splendides paysages urbains et marins, sur fond d'hommage admiratif et sincère au grand Jacques Tati, agencé sous forme d'une délicate bande dessinée (filmée) légère et douce-amère, parfaitement maîtrisée. Côté face, une vertigineuse absence d'émotion, tout juste perceptible durant le dernier quart d'heure, alors que notre prestidigitateur se décide à relâcher dans la nature, parmi quelques sauvages congénères, son remuant léporidé blanc...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Marianne du 12 au 18 juin 2010
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)