L'AIGLE BLEU - 1926

Titre VF L'AIGLE BLEU
Titre VO The blue eagle
Année de réalisation 1926
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h05
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 13
Date de sortie en France
Thème(s)
Bateaux de guerre (Cinéma américain)
Billard (tous pays confondus)
Jumeaux (Cinéma américain)
Bals et dancings (tous pays confondus)
Singes (Cinéma américain)
Sous-marins
Boxe (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
FORD John
Chef(s) Opérateur(s)
EDESON Arthur SCHNEIDERMAN George
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Gordon Rigby
d'après une histoire de Gerald Beaumont
Intertitres : Malcolm Stuart Boylan
Acteurs
O'BRIEN George
GAYNOR Janet
RUSSELL William
LIVINGSTON Margaret
EDESON Robert
FORD Philip
BUTLER David
SHORT Lewis W.
SIPPERLY Ralph
MADDEN Jerry
HERRICK Jack
PENNICK Jack
SULLIVAN Charles
TENBROOK Harry
Résumé

Novembre 1917. Soutiers sur un navire de guerre, George d'Arcy et Tim Ryan ont mis en sourdine leur constante opposition dans la vie civile, discrètement cornaqués dans leur agressivité par l'aumônier militaire qui n'hésite pas à les faire s'affronter dans un match de boxe, sur un ring improvisé par un cordon de marins. En effet, alors que le premier était le leader de la bande des Terries, le second dirigeait celle des Rats, deux gangs citadins qui se querellaient en permanence pour d'obscures et scrupuleuses délimitations d'influence et de prépondérance. Et puis, il y a aussi la lumineuse et pimpante Rosie Kelly qui partage le coeur des deux antagonistes, d'une égale préférence, envoyant par exemple, à chacun la même lettre affectueuse, sans dissimulation ni minauderie quelconques. Une fois démobilisés, nos deux fiérots gaillards, qui s'évertuent inlassablement à rivaliser de prévenance et de galanterie pour décrocher seul les sentiments de la belle, vont être sollicités par le Père Joe, l'ecclésiastique de leur navale période militaire, pour l'aider à mettre fin à un conséquent trafic de drogue qui fait de plus en plus de victimes, par overdose, parmi la population pauvre et démunie du quartier. Rapidement, George et Tim, à nouveau en trêve provisoire, vont découvrir que les dealers utilisent un petit sous-marin miniature pour amener leur toxique chargement près de la côte...

>>> Visionnée au festival "Il Cinéma Ritrovato" de Bologne (2010), cette oeuvre fortement abîmée par les ravages du temps, reconstituée à l'aide de trois copies nitrate d'origine différente, nous propose un curieux patchwork, mélange de films de guerre, d'amour, de gangsters, d'amitié virile, qui loin de s'égarer dans la confusion ou l'incongruité, défend avec élégance et nonchalance, son propos faussement disparate...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)