THE FOURTH PORTRAIT - 2010

Titre VF THE FOURTH PORTRAIT
Titre VO The fourth portrait
Année de réalisation 2010
Nationalité Taiwan
Durée 1h42
Genre DRAME
Notation
Date de sortie en France
Thème(s)
Cinéma taiwanais (ORIGINE)
Emigration et immigration (Autres pays)
Enfance (Autres pays)
Délinquance (Autres pays)
Rêves et cauchemars (Autres pays)
Réalisateur(s)
CHUNG Mong-Hong
Chef(s) Opérateur(s)
NAKASHIMA Nagao
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Mong-Hong Chung
et Hsiang-Wen Tu .....

Nota :

- Prix du Public, Festival des 3 Continents, Nantes 2010
Acteurs
BI Xiao-Hai
HAO Lei
Résumé
Sur fond d'immigration, l'histoire d'un petit garçon de dix ans, prénommé Xiang, qui à la mort de son paternel,
s'en vient vivre avec sa mère et son beau-père qu'il connait à peine, dans une atmosphère froide et sans amour,
qui l'incitera à fréquenter amicalement un petit voyou du quartier .....
Bibliographie
Critiques (Public)
19/20 : Prix du public au 32ème Festival des Trois Continents. En découvrant le jeune Xiang, on songe à tous ces gosses livrés à eux-mêmes. Petite bouille craquante bien qu'en deuil...Se fait remonter les bretelles par un vieux revanchard. Tout le monde va se retrouver dans les histoires de familles recomposées qu'un secret empoisonne pour sauver l'honneur adulte. Toutefois, il faut être aveugle pour manquer la seconde lecture à ce discours, confirmée par le réalisateur et le producteur ainsi que leur interprète, présents dans la salle du Katorza nantais (on ne peut rêver meilleurs ambassadeurs pour une promotion cinématographique, bien qu'ils n'éludent pas la réticence de leurs compatriotes à devenir amnésiques)... Ce "quatrième" portrait peut échapper tellement la double interprétation du récit occupe les méninges. C'est plaisant à suivre, tendre aussi, et pas du tout statique. Quelques mémorables étincelles, ce petit est adulte avant l'heure en gardant la spontanéité de l'enfance (la rampe d'escalier en marbre pour toboggan) et la scène en plongée sur les deux comparses aux toilettes, on a le vertige... En attendant le dvd, une excellente occasion de se pencher sur l'histoire : revoir pourquoi Taïwan (ex Formose = "La belle île"), entre Japon et Chine, a dû batailler ferme depuis toujours. L.Ventriloque