UN AMOUR DE JEUNESSE - 2011

Titre VF UN AMOUR DE JEUNESSE
Titre VO
Année de réalisation 2011
Nationalité France
Durée 1h50
Genre DRAME SENTIMENTAL
Notation 16
Date de sortie en France 06/07/2011
Thème(s)
Adolescence (Cinéma français)
Milieu scolaire (Cinéma français)
Chevaux (Cinéma français)
Araignées
Moto(cyclettes) et autres scooters (Cinéma français)
Architectes (Cinéma français)
Hôtels (Cinéma français)
Trains et gares (Cinéma français)
Dépression (tous pays confondus)
Marchés aux Puces (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
HANSEN-LOVE Mia
Chef(s) Opérateur(s)
FONTAINE Stéphane
Musique
MAYER Pascal
Renseignements complémentaires
Scénario : Mia Hansen-Love
Distribution : Les Films du Losange

Visa d'exploitation : 125 911
Acteurs
CRETON Lola
URZENDOWSKY Sebastian
BREKKE Magne-Havard
BONNETON Valérie
RENKO Serge
FECHT Ozay
RICAT Max
PAIMBLANC Philippe
AZOULAY Arnaud
ROBIN Amélie
FAIVRE Charlotte
BUOT François
SAINDERICHIN Guy-Patrick
DUBOIS Jean-Paul
FRATICELLI Eric
LIEVAIN Frédéric
AGBADOU-MASSON Anne
YGLESIAS Olivier
MARY Bruno
CAMPO Antoine
PIERRET Marc
FEFFER Arno
LORILLARD Pauline
AKCELROD Grégoire
Résumé

Paris, février 1999. Camille et Sullivan vivent un prégnant amour d'adolescents, désormais un peu assombri par la tenace perspective de ce dernier de partir en Amérique du Sud, avec deux copains de toujours, Julien et Matthias, pour se vivre, se réaliser, se construire. Pour cela, le garçon n'hésite pas à vendre pour 2500 euros, à un marchand aux Puces parisiennes, une petite lithographie familiale héritée. Et bientôt la séparation douloureuse, avec l'espoir diffus de se revoir dans une dizaine de mois plus tard. Des lettres qui suivent, s'espaçant peu à peu et finalement une op(pressante) demande du garçon, souhaitant qu'elle l'oublie. Inévitable et profonde dépression. Dix ans plus tard, elle collabore à un projet architectural pour la construction d'une résidence universitaire et se retrouve peu à peu en affective situation relationnelle avec son professeur d'origine norvégienne, Lorenz, dont la présence et le charisme lui apportent enfin de nécessaires repères et quelques solides assurances. Un pur hasard lui fera croiser, dans un autobus, la mère de Sullivan qui lui donnera le numéro de téléphone de son fils, finalement de retour en France depuis fort longtemps déjà. Réaction primesautière de Camille, radieuse et sereine, qui va tenter de le joindre, émue et troublée de pouvoir revoir à nouveau son grand amour de jeunesse, vivant désormais dans la radieuse région de Marseille...

>>> Pour son troisième long métrage, Mia Hansen-Love confirme avec grâce et sensibilité toute la finesse et la pertinence de son regard sur les méandreuses relations de couple et les déambulations sentimentales du coeur amoureux, avec comme à son habitude, une direction d'acteurs parfaite et de magnifiques accompagnements musicaux concomitants, lumineusement mélancoliques et complices...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)