LE MARIN DE L'AURORE - 1926

Titre VF LE MARIN DE L'AURORE
Titre VO Chyortovo koleso
Autres titres VF LA ROUE DU DIABLE
Autres titre VO Chertovo kolesso
Année de réalisation 1926
Nationalité Union Soviétique
Durée 0h50
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 16
Date de sortie en France
Thème(s)
Désertion et déserteurs (tous pays confondus)
Cinéma soviétique (1900-1990) (ORIGINE)
Magiciens et prestidigitateurs (Autres pays)
Clowns (tous pays confondus)
Feux d'artifice (tous pays confondus)
Billard (tous pays confondus)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma soviétique et russe)
Fêtes foraines et parcs d'attractions (Cinéma soviétique et russe)
Réalisateur(s)
KOZINTSEV Grigori TRAUBERG Leonid
Chef(s) Opérateur(s)
MOSKVIN Andrej
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Adrian Piotrovsky
Assistant-réalisateur : Boris Shpis
Acteurs
SOBOLEVSKI Piotr
SEMIENOVA Ludmila
KOSTRITCHKIN Andrei
GAL Emil
GERASIMOV Sergey
TSEREP Antonio
ZEJMO Janina
GORODNICHEV Nikolai
LANDE Vera
MARTINSON Serguei
KUMEIKO Yevgeni
BEREZIN Pavel
VENTSEL Tatyana
PLOTNIKOV Viktor
KOSTOMOLOTSKY Aleksandr
KAPLER Andrei
Résumé

Un puissant bateau de guerre, le croiseur "l'Aurora" vient d'accoster sur les quais du port de Leningrad et déverse son flots de matelots avides de se lancer dans l'animée vie nocturne de la grande cité russe. Spectacles en tous genres, fête foraine, feu d'artifices, abondantes et variées libations, tout concourt au délassement, à l'oubli, à la fête. Quelques marins, dont le fringant Vanya Shorin, se retrouvent spectateurs d'un numéro baptisé "The Question Man" où un efficace bonimenteur propose de conséquents tours de magie. Notre jeune et séduisant héros fera la connaissance d'une attrayante demoiselle prénommée Valya avec laquelle il va écumer les principales attractions. Les désastreuses conséquences de ce distrayant laisser-aller, ne se feront pas attendre : le garçon rate malencontreusement l'embarquement matinal sur son navire et risque d'être considéré comme déserteur. L'intrigant illusionniste, en fait un redoutable chef de bande, à la tête d'une malfaisante engeance de criminels, propose au jeune couple de l'aider à se loger et à se cacher...

>>> Projetée aux Giornate del Cinéma Muto de Pordenone (2011), cette étonnante oeuvre hybride et fascinante, qui flirte avec moult courants cinématographiques de l'époque, soviétiques et internationaux, et qui aborde avec un bonheur certains des genres cinématographiques multiples, transporte et transpire un souffle nouveau, inédit, paradoxal, même si la copie actuellement disponible, reste encore parcellaire...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)