TURN ME ON ! - 2011

Titre VF TURN ME ON !
Titre VO Få meg på, for faen
Année de réalisation 2011
Nationalité Norvège
Durée 1h16
Genre COMEDIE
Notation 13
Date de sortie en France 18/01/2012
Thème(s)
Masturbation .....
Adolescence (Cinéma norvégien)
Cinéma norvégien (ORIGINE)
Chiens (Cinéma norvégien)
Autobus et autocars
Homosexualité féminine (Autres pays)
Milieu scolaire (Cinéma norvégien)
Internet (tous pays confondus)
Peine de mort
Vomissements
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma norvégien)
Camions
Auto-stop (tous pays confondus)
Drogue -consommation- (Cinéma norvégien)
Trampoline (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
SYSTAD JACOBSEN Jannicke
Chef(s) Opérateur(s)
BAKKE Marianne
Musique
ANVIK Ginge
Renseignements complémentaires
Scénario : Jannicke Systad Jacobsen
d'après un roman d'Olaug Nilssen .....
Distribution : Zootrope Films

Visa d'exploitation : 131 877
Acteurs
BERGSHOLM Helene
STEENSTRUP Henriette
BJORHOVDE Malin
MYREN Matias
STOFRING Beate
NORDTVEIT LISTAU Lars
BACHE-WIIG Julia
BLEIKLIE DEVIK Jon
SCHACHT Julia
BERNING Arthur
SKJELBRED-KNUTSEN Ole Johan
Résumé
Jeune adolescente florissante, âgée d'une quinzaine d'années, vivant dans un bled norvégien égaré, coincé entre d'immuables fjords millénaires et d'imperturbables forêts de résineux, Alma se sent de plus en plus dépendante d'une libido affolée qu'elle apaise, vaille que vaille, en doigtés expressifs et précis, dès que l'occasion et surtout l'envie se présentent et plus particulièrement en abusant de l'usage du téléphone rose, pour la coquette somme de 6374 couronnes (environ 830 euros), faramineux montant que sa mère découvrira, hébétée et courroucée, à la prochaine facture. Ses relations amicales, avec deux copines du cru, Ingrid et Sara, vont se trouver profondément perturbées lorsqu'elle affirme, haut et fort, qu'un de leur camarade qu'elle affectionne depuis longtemps, le dégingandé Artur lui a exhibé son membre, lors d'une soirée festive à la désuète maison des jeunes de Skaddeheimer, le village honni d'où sont originaires tous les adolescents de la région. Rapidement mise à l'écart par l'ensemble des camarades, elle décide sur un coup de tête de fuguer, pour rejoindre une amie étudiante à Oslo, vers une supposée liberté existentielle tant désirée. Mais la virée sera bien courte et le retour au bercail inévitable...

>>> Sujet récurrent dans les filmographies nordiques, les émois et les troubles adolescents sont abordés dans cette production norvégienne, d'une façon frontale et grinçante qui génère un humour décalé, mais aussi d'évidentes limites dans une intériorité souvent faiblarde voire absente. Dans le même genre, on préfère nettement une discrète réalisation suédoise de la fin des années 1990 qui avait dans ses bagages et ses démangeaisons, bien plus d'émotions, de finesse et de sensibilité...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)
Bibliographie
- Le Canard Enchaîné du 18 janvier 2012
Critiques (Public)