UN FAUTEUIL POUR DEUX - 1983

Titre VF UN FAUTEUIL POUR DEUX
Titre VO Trading places
Année de réalisation 1983
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h46
Genre COMEDIE
Notation 15
Date de sortie en France 16/11/1983
Thème(s)
Milieu de la finance (tous pays confondus)
Prêteurs sur gages et monts-de-piété
Voitures (Limousine) (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
LANDIS John
Chef(s) Opérateur(s)
PAYNTER Robert
Musique
BERNSTEIN Elmer MOZART Wolfgang Amadeus
Renseignements complémentaires
Scénario : Timothy Harris
et Herschel Weingrod .....
Produit par Aaron Russo
Distribution : CIC

Visa d'exploitation : 57 784
Acteurs
AYKROYD Dan
ELLIOTT Denholm
MURPHY Eddie
BELLAMY Ralph
AMECHE Don
CURTIS Jamie Lee
BELUSHI James
GLEASON Paul
OZ Frank
LONG Avon
GUEST Nicholas
HOLBY Kristin
TAYLOR Ron
TURNER James D.
BROWN Charles
MARDIROSIAN Tom
SHERER Tony
CURTIS BROWN Robert
WOODS Maurice
BEDFORD LLOYD John
GALLAGHER Jim
JONES Robert Earl
BEHREND Bonnie
NEWELL Jim
TREMENA Bonnie
FISHER Richard D. (junior)
MERRILL Sunnie
DI SABATINO Anthony
ST. JOHN Mary
SCHWARTZ David
LEE Robert E.
HOCK Peter
SMITH Clint
DEGIDON Tom
DELLAY Alan
D'AMORE Ray
PETERSON Herb
GORNEY Walt
ANGLIN Florence
MAGERMAN William
SUITER Bobra
BARRY B. Constance
DUGAN Sue
SIDNEY P. jay
ECKHOUSE James
ESPOSITO Giancarlo
EVANS Gwyllum
JONES Eddie
MAC CURRY John
MAIS Michelle
KAHN Barra
COBBS Bill
DANIEL Joshua
SANDULESCU Jacques
BRYDON W.b.
FLYNN Margaret h.
CURTIS Kelly
SHAFFER Tracy K.
FALLENDER Susan
DIDDLEY Bo
DRAKE Alfred
BUCHANAN Lucianne
GARCIA Paul
GILLIN Jed
RAITT James
TAYLOR Kate
BOSCO Philip
BOGGS Bill
REAGAN Deborah
FRANKEN Al
DAVIS Tom
MAC LEOD Don
STUCKER Stephen
HUNT Richard
AUSTIN Paul
JONES John Randolph
DAVIDSON Jack (2)
MAC INERNEY Bernie
CLANTON Ralph
COPELAND Maurice
CLARK Bryan
KLAR Gary
OMILAMI Afemo
HALL Shelly c.chee
PALMER Donna
DENNEN Barry
HOFVENDAHL Steve
PENDELTON Charles
Résumé

Deux agents de change multi-millionnaires Randolph et Mortimer Duke, ont décidé de tenter une expérience sur les rapports humains liés au statut social : pour ce, ils vont discréditer un fringant fondé de pouvoir, Louis Winthorpe, en le faisant passer pour voleur et drogué et le remplacer par un dénommé Billy Ray Valentine, jeune Noir un peu zonard, débrouillard au possible et plein de verve communicative. L'opération réussit mais dans la logique des choses, va se retourner complètement en leur défaveur...

>>> Un festival Eddie Murphy, étonnant !

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- La Revue du Cinéma numéro 388
- Positif numéro 275
- Avant-Scène numéro 574
- Saison Cinématographique 1984
- Cinéma numéro 300
Critiques (Public)
Sur un sujet devenu sinistre (la bourse et la spéculation), un film assez drôle et distrayant, mais finalement très conservateur.