MARTHA MARCY MAY MARLENE - 2010

Titre VF MARTHA MARCY MAY MARLENE
Titre VO Martha, Marcy, May, Marlene
Année de réalisation 2010
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h41
Genre DRAME PSYCHOLOGIQUE
Notation 15
Date de sortie en France 29/02/2012
Thème(s)
Enurésie - Incontinence ( tous pays confondus)
Voyeurisme (Cinéma américain)
Folies, démences et autres dérangements de l'esprit (Cinéma américain)
Sectes
Réalisateur(s)
DURKIN Sean
Chef(s) Opérateur(s)
LIPES Jody Lee
Musique
BENSI Daniel JURRIAANS Saunder
Renseignements complémentaires
Scénario : Sean Durkin
Distribution : 20th Century Fox

Visa d'exploitation : 131 798
Acteurs
OLSEN Elizabeth
ABBOTT Christopher
CORBET Brady
DANCY Hugh
DIZZIA Maria
GARNER Julia
HAWKES John
KRAUSE Louisa
PAULSON Sarah
THOMPSON Adam David
MAC CULLOUGH Allen
MOLINA Lauren
BRADEN JOHNSON Louisa
SEGAL Tobias
CHMIEL Michael
MASI Diana
Résumé
                                                                      Glissements progressifs vers l'effondrement...

Membre d'une secte communautariste, à connotation rurale, genre baba-cool collectiviste, grunge néo-hippie, où le bien de la collectivité prime sur toutes considérations personnelles, Martha vient de prendre la tangente, profondément perturbée par un assassinat commis par une consoeur, lors du cambriolage raté d'une villa présumée inoccupée. Après bien des difficultés, elle parvient à joindre sa frangine Lucy dans le Connecticut qui l'invite dans sa résidence secondaire, fort étonnée de son long silence de près de deux années. Dans l'impossibilité de confier à cette dernière sa terrible histoire, elle reste engoncée dans un perturbant passé, toujours violemment présent, dans ses pensées et ses angoisses, imaginant sans cesse ses anciens condisciples à ses trousses, et plus particulièrement leur gourou, l'inquiétant et charismatique Patrick. De plus en plus assaillie par de troublantes réminiscences de son séjour dans la secte où dès son arrivée, on lui avait fait changer de nom, Martha glisse lentement vers une obsédante paranoïa qui au final pourrait se révéler comme annonciatrice et symptomatique d'une traumatisante réalité à venir...

>>> Recourant sans cesse à de subtiles interférences visuelles et sonores entre le présent et le passé, plaçant ainsi son héroïne dans une fragile et tangente apesanteur qui insidieusement invite le malaise et la confusion, le réalisateur parvient à composer un personnage éminemment borderline, soutenu par une exceptionnelle composition duelle d'Elizabeth Olsen, une actrice à suivre...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Libération du 29 février 2012
- Positif numéro 613
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
Sur la confusion mentale. Troublant.