TYRANNOSAUR - 2010

Titre VF TYRANNOSAUR
Titre VO Tyrannosaur
Année de réalisation 2010
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 1h31
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 25/04/2012
Thème(s)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Religions et croyances (Cinéma britannique)
Prix "Cinéfiches" des meilleures interprétations
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma britannique)
Chiens (Cinéma britannique)
Billard (tous pays confondus)
Prisons (Cinéma britannique)
Enterrements
Cimetières (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
CONSIDINE Paddy
Chef(s) Opérateur(s)
WILSON Erik
Musique
BAKER Dan BALDWIN Chris
Renseignements complémentaires
Scénario : Paddy Considine
Distribution : DistriB Films

Visa d'exploitation : 132 830

Nota :

- Meilleur Film, BAFTA 2012 .....

- Meilleur Film et Meilleure Actrice, British Independent Film Awards 2011 .....

- Silver Hugo de la Meilleure Actrice, Chicago 2011 .....

- Golden Hitchcock et Meilleur Scénario, Dinard 2011 .....

- Meilleure Actrice, Evening Standard British Film Awards 2012 .....

- Meilleure Actrice de l'Année, London Critics Circle Film Awards 2012 .....

- Meilleur Premier Film, Satellite Awards Los Angeles 2011 .....

- Prix Spécial du Jury et Meilleur Réalisateur, Sundance 2011 .....

- Prix du Public, Thessalonique 2011 .....

- Prix "Cinéfiches" de la meilleure interprétation pour Peter Mullan .....


- Dédicace : "for Pauline" .....
Acteurs
MULLAN Peter
COLMAN Olivia
MARSAN Eddie
POPPLEWELL Paul
DENNEHY Ned
BOTTOMLEY Samuel
CARMAN Sally
BRECKIN Sian
CONWAY Paul (3)
LAL Archie
MALLAM Julia
CARNEGIE Fiona
METTRICK Piers
HAYTHORNE Robert
Résumé

Un minable quartier banlieusard de la cité de Glasgow où se terrent et grenouillent bien des laissés-pour-compte de la discutable prospérité britannique, entre sauvage débrouille et belliqueuse défiance envers autrui. Joseph fait largement partie de cette humanité haineuse et bornée qui noie dans l'alcool et la dépréciation, quelques restants de souvenirs passés, réels ou rêvés. Veuf depuis cinq ans, il sait que son meilleur copain se meurt lentement, suffoqué par un irrémissible cancer des poumons. Il sait qu'il vient de tuer son chien, à coups de batte de baseball, lors d'une lamentable crise de fureur, au sortir du local d'un intransigeant bookmaker. Mu par une animosité tenace, des rancunes et des rancoeurs en pagaille, avec comme seul horizon quotidien, la promiscuité vaseuse d'une taverne et ses pisseuses pintes de bière méticuleusement éclusées, Joseph va se retrouver, après un copieux passage à tabac par trois jeunes revanchards, pris en considération, malgré lui, par Hannah, la gérante d'une petite friperie locale. Gêné par cette féminine sollicitude qui fleure lourdement l'encens et l'eau bénite, notre bonhomme va peu à peu s'humaniser et découvrir que l'enfer s'invite aussi chez les autres. En effet, la timide et pieuse créature vit sous l'oppressant et violent joug d'un mari brutal et odieux, qui maintient son épouse dans une pesante et maladive relation dévalorisante, avec une lourde propension au sordide et à l'abjection.

>>> Un exceptionnel trio d'acteurs, brillamment investis dans leurs rôles respectifs, dans une réalisation étourdissante de violences confuses et radicales, pour une étonnante et chaotique première oeuvre, calcinée, ravagée, irradiée, aux confins de l'anéantissement et de la rédemption...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Marianne du 24 au 27 avril 2012
- Positif numéro 615
- Cahiers du Cinéma numéro 678
- Le Canard Enchaîné du 2 mai 2012
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)