FIGAROS HOCHZEIT - 1949

Titre VF FIGAROS HOCHZEIT
Titre VO Figaros Hochzeit
Année de réalisation 1949
Nationalité Allemagne de l'Est
Durée 1h49
Genre FILM MUSICAL
Notation 15
Date de sortie en France
Thème(s)
Beaumarchais (Pierre-Augustin Caron)
Mariage (Cinéma allemand) (est et ouest)
Films musicaux (Cinéma allemand) (est et ouest)
Cinéma est-allemand (ORIGINE)
Travestis(sement) (Cinéma allemand) (est et ouest)
Jardiniers
Coiffeurs et barbiers ...
Milieu judiciaire et juridique (Cinéma allemand) (est et ouest)
Anes et autres mulets...
Réalisateur(s)
WILDHAGEN Georg
Chef(s) Opérateur(s)
PLINTZNER Karl KLAGEMANN Eugen
Musique
MOZART Wolfgang Amadeus
Renseignements complémentaires
Scénario : Georg Wildhagen
d'après la pièce de Beaumarchais
et le livret de Mozart
et Lorenzo da Ponte .....

Nota : pour les neufs derniers acteurs, uniquement la voix .....
Acteurs
HAUFF Angelika
DOMGRAF-FASSAENDER Willy
PETERS Sabine
AHLERSMEYER Mathieu
WAGNER Elsa
JANSON Viktor
BALTHOFF Alfred
WEBER Franz
LEGAL Ernst
PUHLMANN Willi
MAYBERG Katharina
VOGELER Theodor
VOGEL Egon
WENCK Ewald
UNIQUEMENT LA VOIX ===>
BERGER Erna
LEMNITZ Tiana
KLOSE Margarete
FUCHS Eugen
SCHMIDTMANN Paul
REIMANN Kurt
SAHLER Willi
MULLER Annelise
HINGST Elfriede
Résumé

Le fringant Figaro, valet de chambre du comte Almaviva, veut obtenir la bénédiction de son maître pour son prochain mariage avec la délicieuse Susanna, discrètement convoitée par le libidineux aristocrate qui depuis quelques années a mis fin à l'usage du traditionnel droit de cuissage. De plus, notre futé jeune promis est lui-même en prise avec Marcellina, la vieille femme de ménage du docteur Bartolo, à laquelle il avait promis des noces s'il ne parvenait pas à lui rembourser un ancien prêt de mille thalers. Parallèlement, le gentil Chérubin, un frêle et charmant éphèbe, risque d'être envoyé à l'armée, pour avoir plusieurs fois déplu au comte, le soupçonnant de bien des séductions. Finalement, dans ce pétillant imbroglio affectif et passionnel, chacun trouvera son légitime bonheur, qu'il soit amoureux ou maternel...

>>> Superbe film musical, d'une contagieuse exubérance, si tant est que les rituels et les codes de l'opéra ne vous soient pas trop rébarbatifs et pesants, qui rappelle avec un bonheur certain les bergmaniens "sourires d'une nuit d'été" respirant une indéniable joie de vivre et d'aimer hédoniste et bienvenue...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)