MON FILS NE TE RETOURNE PAS - 1956

Titre VF MON FILS NE TE RETOURNE PAS
Titre VO Ne okreci se sine
Année de réalisation 1956
Nationalité Yougoslavie
Durée 1h45
Genre DRAME
Notation 14
Date de sortie en France
Thème(s)
Trains et gares (Autres pays)
Milieu scolaire (Autres pays)
Tramways
Sourds-muets .....
Cireurs de chaussures (tous pays confondus)
Cinéma yougoslave (ORIGINE)
Cinéma croate (ORIGINE)
Peintres, peinture et tableaux (Autres pays)
Jeux d'échecs (tous pays confondus)
Enterrements
Cimetières (tous pays confondus)
Jeux (cartes)
Billard (tous pays confondus)
Side-car (tous pays confondus)
Barques, pirogues, chaloupes et autres canots .....
Réalisateur(s)
BAUER Branko
Chef(s) Opérateur(s)
BLAZINA Branko
Musique
ADAMIC Bojan
Renseignements complémentaires
Scénario : Branko Bauer
et Arsen Diklic .....
Acteurs
SOTLAR Bert
ANDERS Lila
LUKMAN Zlatko
HANZLOVSKY Mladen
JEZIC Radojko
JURCEVIC Stjepan
KRAUS-ARANICKI Greta
MADUNIC Zlatko
POLANEC Tihomir
STEFANINI Niksa
BACIC Vladimir
CAREVIC Kolja
ERZISNIK Nela
GLOVACKI Viki
MERLIC Marija
PAJIC Ivo
SERMENT Mladen
SPOLJAR Branko
SVOB Hrvoje
VALENTIC Kruno
Résumé

Seconde Guerre Mondiale. Parvenu à s'échapper d'un camp d'internement dirigé par les oustachis, un mouvement séparatiste croate allié aux forces nazies de l'Allemagne hitlérienne, Neven Novak, clairement engagé du coté des partisans titistes, se rend en cachette à Zagreb pour tenter de retrouver son fils Zoran dont il n'a plus de nouvelles depuis bien longtemps. Obligé de se cacher en permanence des patrouilles, de trouver rapidement des vêtements civils, il découvre, en passant à son domicile, que son épouse fréquente un officier allemand et a confié, sans hésitation ni scrupule, son garçon à une école collaborationniste, véhiculant un belliciste endoctrinement orienté et permanent. En effet, après des retrouvailles plutôt difficiles avec son enfant qui énonce des propos antisémites et croit dur comme fer que son paternel a des accointances avec les idéaux teutons, la nécessité de fuir la cité devient cruciale, surtout depuis que l'homme est handicapé par une blessure occasionnée par une hasardeuse et heureusement imprécise rafale de mitraillette...

>>> D'un classicisme solide et plutôt conventionnel dans sa réalisation, avec quelques digressions mélodramatiques à connotation familiale, une oeuvre correcte et rare qui met en lumière tout un pan de l'histoire yougoslave et plus spécifiquement croate, souvent ignorée par le commun des mortels dont la provisoire ignorance a pu être comblée par une fine soumission de près de onze films organisée par le 32e Festival International du Film d'Amiens, toujours à la pointe de l'innovation et de la recherche cinématographiques pour ses hommages et autres rétrospectives...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)